Une agence, pour une meilleure santé

Aides au recrutement de médecins généralistes en structures de santé

Actualité
Date de publication
Visuel
Un groupe de médecins à l'hôpital
Crédit : Fotolia
Vous souhaitez recruter un médecin généraliste pour consolider votre équipe ?
Vous êtes un centre de santé, une maison de santé, une structure hospitalière, de santé ou même un cabinet libéral ? Nous vous accompagnons dans votre recrutement.
Corps de texte

DANS CETTE PAGE

Dans le cadre de la mesure 400 médecins lancée par le Ministère en charge de la Santé, l’ARS Paca accompagne et finance le recrutement de 17 médecins généralistes dans les zones sous dotées de la région Paca.

Quelles structures de santé concernées ?

Pour consolider les territoires fragiles où l’accès à un médecin généraliste est insuffisant, nous finançons des postes de médecins ville/hôpital et médecins salariés en structures de santé situées dans des zones sous dotées :

  • dans les Zones d’intervention prioritaire
  • dans les Zones d’action complémentaire
  • dans les Quartiers politique de la ville (QPV)

Voir le zonage des médecins généralistes  ou consultez la cartographie ci-dessous

Je peux proposer une offre si je suis :

  • Une collectivité locale, une association, une mutuelle, une caisse de sécurité sociale à je peux bénéficier du dispositif pour créer un centre de santé ou pour créer un poste supplémentaire dans mon centre de santé. Le médecin généraliste devra exercer dans une zone sous-dense dotée ou dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. 
  • Un établissement de santé à je peux bénéficier du dispositif pour recruter un médecin généraliste, même sans créer un centre de santé, à condition qu’il exerce dans une zone sous-dense dotée ou dans un quartier prioritaire de la politique de la ville et en ambulatoire (il suit les patients du territoire en tant que médecin traitant).
  • Un médecin libéral à je peux bénéficier du dispositif si je suis installé en zone sous-dense dotée et que je recrute un médecin généraliste comme collaborateur salarié.

Quels avantages ?

Le dispositif « 400 médecins » permet de bénéficier des avantages suivants :

  • L’ARS pourra participer aux frais d’équipement induits par le recrutement (par exemple, les aménagements immobiliers, l’achat des logiciels ou du matériel de consultation).
  • Dans le cas d’un exercice ? L’ARS garantira l’équilibre économique du poste créé grâce à l’octroi d’une garantie financière. Elle sera versée pendant deux ans, le temps que le médecin constitue sa patientèle.
  • L’Agence régionale de santé m’aidera à promouvoir le poste auprès de médecins généralistes susceptibles d’être intéressés. De nombreux jeunes médecins sont aujourd’hui en recherche de postes salariés, qui leur offrent une meilleure protection sociale et un meilleur équilibre avec leur vie familiale. 
  • Enfin, l’Agence régionale de santé me proposera un accompagnement pour mon projet professionnel et pérenniser, autant que possible, la présence médicale sur mon territoire.

Proposer une offre d’emploi pour un médecin généraliste

Les types de contrats et statuts que vous pouvez proposer :

Hôpitaux -
P
ostes médecins ville / hôpital

Vous êtes un hôpital public 

 

 

Vous êtes un hôpital privé (avec ou sans but lucratif)

Vous pouvez proposer un poste avec un statut de praticien hospitalier contractuel à temps partiel (40, 50, 60%)

 

Vous pouvez proposer un poste avec le statut de votre choix, à temps partiel (40, 50, 60%)

L’ARS Paca financera le recrutement du médecin généraliste durant deux ans, sur la base de que perçoit un praticien hospitalier au 2e échelon et en fonction du temps de travail :

  • 30 245,59 € bruts annuels pour un temps partiel à 60% (6 demi-journées hebdomadaires).
  • 25 204,66 € bruts annuels pour un temps partiel à 50% (5 demi-journées hebdomadaires).
  • 20 163,72 € bruts annuels pour un temps partiel à 40% (4 demi-journées hebdomadaires).

Centres de santé, maisons de santé

Vous êtes une structure de santé (centre ou maison de santé)

Vous pouvez proposer un contrat de travail à temps partiel en contrat à durée déterminée (CDD) de 2 ans qui peut se transformer CDI à l’issue.

 

Une rémunération mensuelle fixe est à négocier avec le médeci . L’ARS octroie des aides financière pour garantir l’équilibre financier de la structure.

Cabinet / Médecin libéral

Vous êtes médecin libéral ou cabinet médical

Vous pouvez :

  • soit vous associer avec un médecin conventionné en propre
  • recruter un médecin salarié du cabinet (qu’il soit sous forme de SEL ou SCM) dans le cadre d’un contrat de collaboration salarié. 

ou recruter pour 2 ans un médecin assistant qui travaille sous votre responsabilité.

La rémunération dépend du nombre d’actes effectués et le médecin recruté peut bénéficier d’aides conventionnelles.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Proposer votre offre d’emploi ?

Contactez-nous : ars-paca-guichet-unique@ars.sante.fr

 

Aller plus loin

Le dispositif 400 médecins en bref

Dès 2019, au minimum 400 postes seront ouverts dans toute la France : 200 postes de médecins généralistes à exercice partagé entre l’hôpital et la ville et 200 postes de généralistes salariés au sein d’un centre de santé ou d’un établissement de santé. 

L’exercice ville / hôpital permet d’attirer vers le secteur libéral de jeunes médecins qui souhaitent découvrir cet exercice mais hésitent encore à « franchir le cap ». L’installation en libéral continue à faire peur, et on sait que les jeunes médecins tendent à repousser la date de leur installation pour privilégier le statut de remplaçants. Les postes mixtes permettent d’encourager l’exercice libéral dans les territoires fragiles, dans un cadre attractif et sécurisé.

L’exercice salarié apporte une réponse médicale dans des territoires où l’accès aux soins est particulièrement menacé. Il ne vise pas à concurrencer l’offre libérale mais au contraire à la compléter lorsque le manque d’offre médicale a été observé et que ce constat est partagé par les acteurs locaux.

En savoir plus