Besoin de soins cet été ? Je consulte d’abord un médecin : les urgences sont réservées aux cas les plus graves

Actualité
Les urgences sont réservées aux cas les plus graves

L’ARS Paca, en lien avec les établissements hospitaliers du territoire, a souhaité lancer une campagne de communication à destination des usagers pour les sensibiliser sur le « bon usage des urgences » et leur donner des indications sur l’accès aux soins en médecine de ville.

Chaque année, durant la période estivale les services d’urgences en France et dans notre région font face à un afflux de patients plus important que durant le reste de l’année.

Pour anticiper cette suractivité estivale, l’ARS Paca, en lien avec les établissements hospitaliers du territoire, a souhaité lancer une campagne de communication à destination des usagers pour les sensibiliser sur le « bon usage des urgences » et leur donner des indications sur l’accès aux soins en médecine de ville.

Cette campagne envoie un message simple et didactique ; on peut se faire soigner, sans passer par les urgences, et c’est plus facile ! ; et renvoie vers un annuaire des lieux de soins non programmés disponibles en région Paca.

Elle se décline en une série de 4 affiches (format A3) et des visuels dédiés aux réseaux sociaux.

Visuel 4 - Campagne communication Urgences ARS Paca
Visuel 3 - Campagne communication Urgences ARS Paca
Campagne communication Urgences ARS Paca
Campagne communication Urgences ARS Paca