Chantier pédagogique de lutte contre l’ambroisie dans les Bouches-du-Rhône

Communiqué de presse
communiqué de presse

Mercredi 29 juin un chantier pédagogique d’arrachage de l’ambroisie à feuilles d’armoise est organisé par l’Agence régionale de santé (ARS) et la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (Fredon) Provence-Alpes-Côte d’Azur sur la commune de Vauvenargues.

Les émissions de pollen d’ambroisie, particulièrement allergisant, constituent un véritable enjeu de santé publique. Il suffit, en effet, de quelques grains de pollen par mètre cube d’air pour que les manifestations allergiques apparaissent chez les sujets sensibles : rhinites en août et septembre, conjonctivites, trachéites, toux, et parfois urticaire ou eczéma.

Le saviez-vous ?

L’ambroisie sort de terre, selon les années, dès fin avril et jusqu’en juin puis elle pousse jusqu’en juillet. Les fleurs se forment et arrivent à maturité mi-août. Le pollen émis est alors transporté par le vent. Tout comme les espèces animales nuisibles, trois espèces végétales d’ambroisie constitue une menace pour la santé humaine (ambroisie à feuilles d’armoise, ambroisie trifide et ambroisie à épis lisses).

Jusqu’à fin juillet, il est possible d’éliminer l’ambroisie avant le démarrage de la floraison :

  • Par arrachage sur des zones peu étendues (le port de gants est recommandé). Les personnes allergiques doivent s’abstenir de tout contact avec la plante même si elle n’a pas fleuri.
  • Par fauchage, tonte au stade de croissance végétative (hauteur de coupe 5 cm). Cette opération devra être répétée car il y aura émission de nouveaux rameaux producteurs de fleurs.

 

La présence de l’ambroisie tend à s’accroitre en région Paca. Au regard des signalements de présence de l’ambroisie dans des Bouches-du-Rhône (signalements effectués par la Fredon Paca), le département est qualifié de « zone en front de colonisation ». Un plan départemental de lutte contre les ambroisies, piloté par l’ARS Paca, a été adopté par un arrêté préfectoral en date du 21/10/2021.

L’ARS Paca a missionné la Fredon, organisme à vocation sanitaire pour mettre en place le dispositif de prévention et de lutte dans les Bouches-du-Rhône. Ce dispositif s’appuie sur un réseau de référents territoriaux désignés par les communes et de référents dits milieux, spécialistes de la lutte contre l’ambroisie pour un milieu donné (bords de route, d’autoroute, de voies ferrées et de cours d’eau, parcelle agricole).

A ce jour, près de 50 communes se sont déjà engagées dans la lutte en désignant au moins un référent (élu ou agent territorial).

L’objectif de cette demi-journée est de présenter in situ cette problématique aux référents et de tester l’application « Signalement Ambroisie ».

Aller plus loin

Programme de la demi-journée 

  • 9h00 : accueil des participants sur la parcelle
  • 9h30 : présentation de l’ambroisie à feuille d’armoise et des méthodes de lutte
  • 10h00 : arrachage des pieds d’ambroisie présents sur place
  • 12h00 : clôture de la demi-journée

Lieu de rdv :

Parking des Venturiers, départementale 10 - 13126 Vauvenargues.