Une agence, pour une meilleure santé

Charlotte Grimaldi-Monnoyer, une nouvelle cheffe de projet premier recours à l'ARS

Actualité
Date de publication
Visuel
Charlotte
Charlotte Grimaldi-Monnoyer a rejoint l’ARS Paca il y a déjà 5 ans. Après avoir occupé des fonctions sur la gestion du risque et le transport sanitaire, elle a récemment intégré la direction des soins de proximité de l’ARS Paca où elle exerce le poste de cheffe de projet premier recours.
Corps de texte

Après ma formation universitaire en économie et gestion des organisations de santé, j’ai débuté ma carrière à Paris, à la caisse nationale d’assurance maladie. J’ai ensuite rejoint la Caisse primaire à Marseille puis j’ai intégré l’agence en 2014 pour travailler sur la gestion du risque et le transport sanitaire. Depuis, j’ai l’habitude de mener des projets qui mobilisent mon réseau et ma bonne connaissance des organismes de l’assurance maladie.

Le projet part du constat que le parcours administratif d’un professionnel de santé est semé d’embûches... L’objectif du Guichet unique est donc de faciliter ses démarches administratives pour, au final, libérer du temps médical.

Le principe est donc de créer, dans chaque région, un endroit unique d’information et d’accompagnement des professionnels de santé durant les étapes clefs de leur carrière, des études jusqu’à la retraite. Pour cela, l’agence est cœur d’une démarche pluri-institutionnelle qui mobilise tous les acteurs impliqués dans la vie des professionnels de santé.

Concrètement, le guichet unique se matérialise par un numéro de téléphone, une adresse email, un site internet avec un espace de connexion pour dématérialiser les démarches. Tous ces outils doivent être coordonnés entre chaque acteur. Pour faciliter le projet, nous allons donc acquérir un logiciel qui viendra informatiser le dispositif pour qu’il soit le plus efficient possible.

Ce guichet unique vient bouleverser la relation de l’agence aux professionnels de santé. Nous rentrons dans une approche de « relation client » avec eux. Mon ambition est de réussir ce challenge et que l’on apporte aux professionnels le service pratique qu’ils attendent. Le guichet unique est un projet évolutif, que l’on déploie par paliers et dont l’enjeu est de réussir à fédérer tous les acteurs autour d’un dispositif adapté à chacun. C’est un gros chantier avec un fort dimensionnement puisque, à long terme, nous souhaitons y associer toutes les professions de santé. Ce qui me motive encore plus, c’est que nous sommes très regardé par le national, qui a apprécié notre méthode et pour lequel nous préfigurons des outils qui pourront être déployés dans toute la France.

Oui. J’adore vraiment ce projet du fait de ses multiples facettes. J’apprécie particulièrement travailler en mode projet en interne avec mes collègues de la Direction des soins de proximité, des ressources humaines en santé, du service informatique et du service communication. Nous sommes une belle équipe !

Je travaille étroitement avec le Dr Marie-Françoise Miranda et aussi avec Thibaut Swiniarek, interne en médecine chez nous, qui rendent le projet encore plus enrichissant grâce à leur vision « côté médecins », qui nous challenge au quotidien.

Je suis aussi très contente de co-piloter ce projet avec l’assurance maladie et de travailler avec l’ensemble des partenaires régionaux : les Ordres, l’Ursaff, la Carmf etc. grâce à qui je découvre de nouvelles choses chaque jour.