Covid-19 : consignes et recommandations sanitaires pour la réouverture des piscines

Actualité
Date de publication
Visuel
Covid-19 : réouverture piscines
L’ouverture des bassins, piscines et spas est désormais possible en respectant certaines consignes sanitaires. Cette réouverture peut se faire sous réserve de la décision de leurs propriétaires ou gestionnaires qui demeurent les seuls habilités, en fonction de considérations locales ou des restrictions départementales, à en autoriser l’accès.
Corps de texte

Aucune étude concernant la survie du SARS-CoV-2 dans l’eau de piscine n’est disponible à l’heure actuelle. Pour autant, l’eau des piscines ne semble pas un lieu propice pour la survie et le développement des virus, les virus de la famille des coronavirus étant trop fragiles et survivant trop peu longtemps dans le milieu extérieur pour se transmettre dans les piscines.

L'eau des piscines publiques est filtrée, désinfectée et désinfectante. Les traitements de l’eau, lorsqu’ils sont bien maîtrisés, permettent de répondre aux normes physiques, chimiques et microbiologiques fixées par la réglementation sanitaire et sont capables d’éliminer les micro-organismes - dont les virus - sans irriter la peau, les yeux et les muqueuses. 

Mesures sanitaires pour l'ouverture et le fonctionnement des bassins qui accueillent du public 

Afin de limiter le risque de transmission du virus entre baigneurs, les mesures de désinfection doivent s’accompagner de règles strictes en matière d’hygiène, de comportement et distanciation physique ainsi que d’une limitation de la capacité d'accueil des établissements.

Le décret n°2020-663 du 31 mai 2020 précise les consignes à suivre afin de respecter les mesures barrières et notamment :

  • Les vestiaires collectifs doivent être fermés ;
  • Les activités sportives, sauf pour les sportifs de haut niveau, les enfants scolarisés, les candidats aux épreuves pratiques des examens de maitre-nageur sauveteur ou du brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique ne peuvent donner lieu à des regroupements de plus de 10 personnes et se déroulent dans des conditions de nature à permettre le respect d’une distanciation physique de deux mètres,
  • Le port du masque est obligatoire en dehors de l’activité de baignade

 

Afin de faciliter la mise en route des équipements aquatiques après plus de deux mois de fermeture, le ministère des sports engage une mission d’accompagnement à la réouverture des équipements aquatiques pour expérimenter les protocoles sanitaires et l’accueil des publics

Guide de recommandations post-confinement du ministère des sports traite de la situation des piscines

Vous pouvez également être concerné par le risque légionelles :  les recommandations pour la prévention du risque légionelles dans les installations collectives d’eau chaude sanitaire sont disponibles ici.