Covid-19 - Les étudiants en soins infirmiers de 2ème année en renfort des établissements de la région Paca

Actualité
Date de publication
Visuel
renfort étudiants covid-19
Pour faire face aux fortes tensions en ressources humaines dans les établissements sanitaires et médico-sociaux, la formation préparant au diplôme d'état d'infirmiers dispensée dans les IFSI de la région Paca est suspendue jusqu'au 13 décembre pour les étudiants de 2ème année. Les étudiants infirmiers de 2ème année sont invités à s’inscrire pour venir en renforts aux établissements de la région.
Corps de texte

La formation préparant au diplôme d'état d'infirmiers dispensée par les Instituts de formation de la région Paca est suspendue jusqu'au 13 décembre 2020 inclus, pour les étudiants de deuxième année (promotion 2019-2022).

Cette fermeture répond aux besoins exprimés par les établissements (sanitaires et médico-sociaux) de la région pour faire face aux fortes tensions en ressources humaines sur des qualifications aides-soignantes.

Les étudiants infirmiers de 2ème année sont invités à s’inscrire pour venir en renforts aux établissements de la région.

Les étudiants seront recrutés via des contrats de vacations ou des CDD avec les établissements bénéficiaires sur la plateforme renfort RH de l’ARS. Ils peuvent également se rapprocher des sites des établissements.

Pour vous inscrire

Les étudiants de 1ère et 3ème année ne sont pas concernés par le dispositif et sont maintenus dans le dispositif de formation et de stage actuel.

La situation est totalement différente, tant en terme épidémiologique que de tension sur les établissements. Lors de la première vague, les instituts de formation n’étaient plus accessibles aux étudiants. Il y avait eu suspension des enseignements et des stages par décision nationale, ce qui avait amené à proposer aux élèves d’être mobilisé en renfort des établissements.

Non pas à ce stade, d’autant plus que les 1ers et 3ème années demeurent en formation et en stage.

Ce point est à l’étude avec les acteurs concernés et notamment les IFSI. Cela se fera en concertation avec les délégués étudiants pour que la meilleure solution puisse être trouvée afin de ne pas pénaliser les étudiants, de maintenir l’acquisition des compétences nécessaires à l’exercice du métier d’infirmier et d’éviter tout report de diplomation.