Covid-19 : Organisation des établissements sanitaires sur le bassin d’Avignon

Communiqué de presse
L’Agence Régionale de Santé et les établissements de santé du territoire se sont organisés pour pouvoir prendre en charge les patients en hospitalisation dans les meilleures conditions possibles durant la période d’épidémie de COVID 19.
Corps de texte

Voici les principaux éléments du dispositif mis en place à ce jour, grâce à une collaboration efficace de tous les acteurs (équipes médicales hospitalières, médecins libéraux, et direction des établissements publics et privés).

En premier lieu, le principe structurant est la centralisation de la prise en charge des patients COVID+ nécessitant des lits de réanimation au sein du Centre Hospitalier d’Avignon.

Un second principe repose sur la mise en place dans chacune des structures concernées du département d’un circuit spécifique pour les patients non atteints de Covid+ d’une part et d’un second circuit pour ceux atteints d’autre part.

Cette organisation permet notamment d’accueillir les urgences dans des conditions toujours optimales et sécurisées.

Dans ce cadre, les soins critiques sont organisés comme suit :

Au Centre Hospitalier d’Avignon :

  • 34 lits de réanimation « fléchés » Covid-19
  • 10 lits de réanimation « classiques » installés en salle de réveil selon les besoins
  • 10 lits de surveillance continue « classiques », potentiellement Covid-19.

Dans le même temps, le potentiel des lits d’unité de soins intensifs en cardiologie et d’unité de surveillance continue cardiologique ainsi que l’unité neuro-vasculaire est maintenu.

A la Clinique Rhône Durance, Groupe ELSAN :

  • Création d’une unité de 7 lits de surveillance continue « upgradée » permettant des prises en charge post opératoires notamment, en délestant les lits de réanimation du Centre Hospitalier.

Les 20 lits d’unité de soins intensifs en cardiologie et d’unité de surveillance continue cardiologique fonctionnent pour prendre en charge les patients.

Concernant les capacités d’hospitalisation de patients Covid-19

Au Centre Hospitalier d’Avignon :

  • 56 lits en service de médecine interne sont dédiés à la prise en charge de ces patients. Selon les besoins, des extensions seront mises en œuvre sur d’autres unités.

A la Clinique Rhône-Durance :

  • 15 lits de médecine interne sont ajoutés aux 20 lits actuels, en soutien du dispositif du Centre Hospitalier d’Avignon. Certains pourront être orientés Covid-19 en secteur dédié selon les besoins.

Dans le cadre du Groupement Hospitalier de Territoire, l’ensemble des centres hospitaliers du département se mobilisent en adaptant les capacités d’hospitalisation spécifiquement pour les patients COVID, et les soins critiques en relais du CH Avignon.

L’hospitalisation à domicile (HADAR) apporte également son concours dans cette organisation territoriale.

Il est à souligner que, comme sur le territoire d’Avignon, les coopérations public privé sont renforcées entres les centres hospitaliers et les cliniques Synergia de Carpentras et Cavaillon d’une part et la clinique ELSAN d’Orange d’autre part.

Concernant les urgences chirurgicales gérées et orientées par le SAMU

Les prises en charge sur le bassin d’Avignon sont maintenues en première intention par les urgences du Centre Hospitalier d’Avignon avec une orientation selon les besoins vers les cliniques ELSAN et selon leur spécialisation (mutualisation sur clinique Fontvert des équipes de Fontvert et Montagard).

Obstétrique

Les deux pôles de maternité et d’obstétrique de la Polyclinique Urbain V à Avignon et du Centre Hospitalier d’Avignon sont maintenus, et se coordonnent pour les prises en charge urgences gynécologiques.

L’ensemble des maternités du territoire sont maintenues.

Soins de suite et de réadaptation

Les structures de soins de suite et de réadaptation des centres hospitaliers de l’UGECAM et de Korian se mobilisent également dans la prise en charge spécifique de patients COVID en adaptant leurs capacités d’hospitalisation et en assurant aussi leur prise en charge après leur hospitalisation.

Enfin, des anesthésistes libéraux et des praticiens exerçant dans les cliniques vont venir prêter main forte à leur confrères / consœurs hospitaliers selon les besoins. Des ventilateurs d’anesthésie et des pousses seringues ont également été mis à disposition du Centre Hospitalier d’Avignon par les cliniques et les établissements publics afin d’équiper les lits supplémentaires pour la prise en charge des patients COVID.

L’Agence Régionale de Santé et les acteurs privés et publics tiennent à souligner la grande collaboration dans laquelle cette organisation s’est déroulée.