Du nouveau pour le parcours de soins après le traitement d'un cancer

Actualité
Date de publication
Visuel
Soins sans consentement
L'ARS Paca lancera prochainement un appel à projets régional auprès des structures volontaires pour mettre en oeuvre le parcours de soins global après le traitement d’un cancer.
Corps de texte

Dans le cadre de la stratégie nationale de santé, le Gouvernement a fixé comme objectif la mise en place d’un parcours de soins global après le traitement d’un cancer comprenant notamment un bilan fonctionnel et motivationnel d’activité physique pour les patients atteints d’un cancer afin de réduire les risques de séquelles et de prévenir les rechutes.

Pour la mise en oeuvre de ce parcours, l'ARS Paca lancera prochainement un appel à projet pour  les structures volontaires pour participer à ce dispositif et en mesure d’organiser l’ensemble des prestations prévues par le décret n° 2020-1665 du 22 décembre 2020 et de l’arrêté du 24 décembre 2020.

Les structures éligibles seront les suivantes

  •  Les maisons de santé pluri-professionnelles, les centres de santé pluridisciplinaires ou pluri-professionnels, les communautés professionnelles territoriales de santé, dont les projets de santé ont été validés par l’Agence régionale de santé.

Toute structure en mesure :

  • d’effectuer l’ensemble des bilans et consultations, concernant ces soins de support, par une équipe pluridisciplinaire ;
  • de rémunérer les professionnels intervenant sur la base de justificatifs des bilans ou consultations de suivi réalisés ;
  • et de recueillir les données nécessaires à l’évaluation du dispositif.

A ce titre, les dispositifs d’appui à la coordination peuvent répondre à cet appel à projets dès lors qu’ils peuvent justifier de conventions avec des effecteurs de soins de leur territoire pour assurer ces bilans et consultations ;

• les établissements de santé notamment ceux autorisés en cancérologie

La priorité sera donnée :

  • Aux structures de proximité afin de garantir l’égalité de tous face aux soins
  • Aux projets en faveur des publics précaires

Cet appel à projet sera mis en ligne début mars pour un retour des dossiers le 30 avril 2021 avec un dossier type à remplir.

Les dossiers seront instruits par l’ARS Paca et présentés à un jury régional.

A l’issue du processus de sélection, le directeur de l’ARS Paca informera par courriel les porteurs de projets, soit de leur sélection régionale et du montant de la subvention allouée, soit de la suite négative donnée à leur demande.

Le parcours de soins global après le traitement d'un cancer, qu'est-ce que c'est ?

Le parcours de soins global après le traitement d’un cancer est mis en œuvre pour les patients bénéficiant du dispositif d’affection de longue durée (ALD) en lien avec le cancer, à partir de la fin du traitement actif du cancer et au plus tard un an après cette échéance.

Ce parcours, individualisé en fonction des besoins de la personne, comprend, le cas échéant, un bilan d’activité physique, qui donne lieu à l’élaboration d’un projet d’activité physique adaptée, un bilan diététique, un bilan psychologique ainsi que des consultations de suivi diététiques et psychologiques dans la limite de 6 consultations de suivi diététiques ou psychologiques.

Ce parcours sera soumis à prescription (par un cancérologue, un pédiatre, ou le médecin traitant du patient) pour accompagner les personnes ayant reçu un traitement pour un cancer. Il est d’un montant maximal de 180 euros par an et par patient.