Grippe saisonnière : c'est le moment de se faire vacciner

Actualité
Date de publication
Visuel
Vaccination grippe 2020
La vaccination contre la grippe est le premier geste de protection à adopter vis-à-vis de soi-même et de ses proches.
Corps de texte

Dans le contexte de la crise sanitaire que nous traversons, la vaccination est essentielle pour protéger les personnes à risque de développer une forme grave de la grippe qui sont également celles à risque d’infection grave à la Covid-19. Jusqu’au 30 novembre, ces personnes devront être vaccinées en priorité.

La grippe peut entraîner de graves complications

Chaque hiver, 2 à 6 millions de personnes sont touchées par le virus de la grippe.

Maladie se manifestant souvent par des symptômes de type forte fièvre, toux, douleurs, fatigue intense… La grippe peut également être grave, en particulier chez les personnes fragiles qui peuvent développer des pneumonies ou voir s’aggraver une maladie chronique déjà existante.

Durant la saison 2019-2020, la surveillance menée par Santé Publique France sur les formes graves de grippe a montré que les trois quarts des personnes admises en réanimation pour une grippe grave étaient éligibles à la vaccination car présentant un des facteurs de risque (âge, pathologie chronique, grossesse, obésité). Or, parmi celles-ci, moins d’un tiers avaient été vaccinées.

    L’épidémie de Covid-19 montre combien les conséquences d’une maladie infectieuses peuvent être graves pour les personnes fragiles.

    La Haute Autorité de santé (HAS) dans son avis du 20 mai 2020 insiste sur la nécessité de vacciner en priorité les personnes éligibles à la vaccination, dont la liste est indiquée dans le calendrier des vaccinations 2020 qui sont également celles à risque d’infection grave à la Covid-19.

    Il s’agit :

    • des personnes âgées de 65 ans et plus ;
    • des personnes de moins de 65 ans souffrant de certaines maladies chroniques ;
    • des femmes enceintes ;
    • des personnes souffrant d’obésité (indice de masse corporel (IMC) supérieur ou égal à 40) ;

    La stratégie vaccinale vise aussi à assurer une protection indirecte en vaccinant :

    • les professionnels de santé et les professionnels des établissements médico-sociaux au contact des patients à risque car ils peuvent contribuer à propager l’infection ;
    • l’entourage des nourrissons de moins de six mois à risque de complication grave de la grippe et des personnes immunodéprimées.

    La campagne de vaccination 2020-2021 débute le 13 octobre 2020 et se terminera le 31 janvier 2021.

    Pour protéger ces personnes vulnérables, le ministère des Solidarités et de la Santé appelle donc cette année à vacciner en priorité les personnes fragiles au début de la campagne de vaccination et d’engager les personnes ne présentant pas de risque particulier, qui souhaiteraient se faire vacciner, à différer leur vaccination à début décembre.

    En général, au moment de la vaccination, si vous avez une maladie aiguë avec de la fièvre, alors il est nécessaire de reporter la vaccination contre la grippe.

    Pour les personnes ayant déjà eu la Covid

    Avoir eu la Covid-19 (y compris la forme grave) n’est pas une contre-indication à la vaccination antigrippale si au moment de la vaccination la personne ne présente pas de symptômes ni de fièvre.

    Pour les personnes ayant eu une forme sévère avec des séquelles graves (insuffisance respiratoire sévère), la vaccination contre la grippe est recommandée.

    Pour les personnes en contact avec un malade de la Covid

    Les patients identifiés comme contacts possibles d’un cas de Covid-19 et éligibles à la vaccination contre la grippe doivent reporter leur vaccination à l’issue de la période d’isolement recommandée en l’absence d’apparition de symptômes.

    Aller plus loin

    Liens utiles

    Appliquer les gestes barrières pour se protéger et protéger les autres

    Il est essentiel que chacun appliquent les gestes barrières, destinés à limiter la transmission des virus tels que :

    • se laver régulièrement les mains avec de l’eau et du savon ou, si vous n’en disposez pas, avec une solution hydroalcoolique,
    • utiliser des mouchoirs jetables à usage unique,
    • tousser ou éternuer dans son coude,
    • respecter une distance d'au moins 1 mètre avec les autres,
    • porter un masque, selon les recommandations en vigueur.
    Gestes barrières virus Covid grippe