Une agence, pour une meilleure santé

Hépatite A : pour l’éviter, faites-vous vacciner !

Actualité
Date de publication
Visuel
Image Source
Vaccination Hepatite A
Plusieurs cas d’hépatite A ont été observés, depuis le mois d’avril 2017, au sein de la population gay et bisexuelle masculine dans le département des Alpes-Maritimes. L’ARS Paca lance une campagne de vaccination du 1er au 30 juin 2017.
Corps de texte

L’hépatite A est une maladie qui peut avoir des conséquences graves. Elle est très contagieuse lors de pratiques sexuelles, notamment les pratiques anales. Le vaccin protège efficacement et peut même stopper la maladie en cas d’infection très récente. Pour vous protéger, faites-vous vacciner !

Qu’est-ce que l’hépatite A ?

L’hépatite A est une infection du foie provoquée par un virus différent de celui de l’hépatite B ou de l’hépatite C. La transmission de la maladie s’effectue essentiellement à partir d’un virus présent dans les selles et le sang des personnes infectées avant même que les signes de la maladie n’apparaissent.

Le principal mode de transmission est interhumain par voie oro-fécale. La transmission peut ainsi avoir lieu lors de rapports sexuels en cas de contact bouche-anus (anulingus).

Une personne peut être porteuse du virus de l’hépatite A sans présenter de symptômes mais la transmettre à son entourage proche.

L’hépatite A peut aussi se transmettre de manière indirecte par la consommation d’eau (de boisson) ou d’aliments contaminés (crudités, coquillages, par exemple). Dans ce cas, la maladie peut se présenter sous la forme d’une épidémie. Une transmission du virus peut également se faire par l’intermédiaire de relations sexuelles, en particulier chez les homosexuels masculins.

Cette infection est-elle grave ?

Cette infection se manifeste par des signes peu spécifiques de type maux de tête, fatigue, perte d’appétit, fièvre, un ictère ou jaunisse et plus rarement des douleurs articulaires, des douleurs musculaires, des douleurs abdominales, des nausées.

L’hépatite A peut donner une grande fatigue qui peut durer plusieurs semaines. Presque tout le monde guérit complètement de l’hépatite A en étant immunisé pour le reste de la vie. Exceptionnellement, l’hépatite A peut évoluer vers une hépatite fulminante, forme très grave nécessitant le plus souvent une greffe du foie.

Quelle est la situation dans l’agglomération niçoise ?

Ces derniers mois, de nombreux cas d’hépatite A ont été observés chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes dans l’agglomération niçoise. Il a donc été décidé de mener une campagne de vaccination pour protéger cette population et y interrompre la circulation du virus.

Contre l’hépatite A il existe un vaccin efficace : rendez-vous rapidement dans un lieu de vaccination,  du 1er au 30 juin 2017

Le vaccin protège efficacement et peut même stopper la maladie en cas d’infection très récente.

La vaccination est réalisée dans les Centres gratuits d’information  de dépistage et de diagnostic (CeGIDD) et au CHU de Nice.

NICE
Centre hospitalier uni­versitaire
Consultations d’infectiologie

Hôpital Archet 1 niveau 6
151 route St Antoine de Gines­tière

Tél. 04 92 03 54 67
ou 04 92 03 57 45

CANNES
CeGidd - Centre hospitalier
15 avenue des Broussailles
Tél. 04 93 69 71 79

NICE
CeGidd départemental
2 rue Edouard Beri
Tél. 04 92 47 68 40

GRASSE
CeGidd
Centre Hospitalier

Chemin de Clavary
Bâtiment les chênes verts
Tél. 04 93 09 54 37

Aller plus loin

Documents à télécharger

Liens utiles

Bloc Liens Utiles

5 bonnes raisons de se faire vacciner

  1. Un vaccin efficace : la vaccination immunise rapidement et durablement contre l’hépatite A.
  2. Un vaccin nécessaire : chez les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes pour les protéger et interrompre la circulation du virus.
  3. Un vaccin simple : une seule injection suffit pour protéger rapidement, la seconde dosepouvant être administrée ultérieurement.
  4. Un vaccin sans danger : les réactions sont peu fréquentes et non graves.
  5. Un vaccin gratuit durant la campagne : le vaccin est totalement gratuit pour les personnes concernées par la campagne. Avec ou sans rendez-vous, dans des lieux de vaccination à proximité de chez vous.