Coronavirus : où et comment se faire dépister ?

Actualité
Date de publication
Visuel
Dépistage test PCR COVID-19
Vous avez consulté votre médecin et vous présentez des symptômes évocateurs du coronavirus Covid-19 ? Vous avez été identifié comme personne contact par votre médecin, l'assurance maladie ou l'ARS ?Retrouvez ici la liste des laboratoires qui pratiquent les tests en région Paca.
Corps de texte

Trouver un lieu de dépistage 

Un annuaire cartographié sur le site santé.fr recense l’ensemble des lieux de prélèvement.

Vous y trouverez les différentes modalités pour se faire tester : adresse, numéro de téléphone possibilité d’une prise de rendez-vous, horaires...

Cet annuaire évolue et s’enrichie en temps réel.

Voir sur santé.fr

Actuellement, le dépistage de l'infection par le SARS-CoV-2 (Covid-19) se fonde uniquement sur le recours à un test RT-PCR.
Ce test permet de préciser si, à un instant T, la personne est porteuse ou non du virus.

Il s’agit d’un test non invasif, qui ne prend que quelques secondes.

Ce test consiste à prélever des cellules nasales profondes à l’aide d’un écouvillon, une sorte de long coton-tige que l’on insère dans les cavités nasales, jusqu’à 15 cm environ.

Afin d'éviter les faux négatifs, les professionnels de santé rappellent qu'il est nécessaire d'explorer les deux narines lors du prélèvement.

Les tests virologiques (RT-PCR) sont possibles :

  • sur ordonnance médicale, aux personnes qui présentent des symptômes (parmi lesquels : difficultés respiratoires, fièvre, toux, fatigue inhabituelle, maux de tête, courbatures, maux de gorge, perte de goût ou d’odorat) ; 
  • sans ordonnance, aux personnes identifiées comme ayant été en contact, avec un risque élevé de transmission, avec une personne testée positivement. Vous serez alors contacté par les services de l’Assurance Maladie qui vous demanderont de rester en « quatorzaine préventive » et vous indiqueront quand réaliser votre test (immédiatement si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée, ou en observant un délai de 7 jours après votre dernier contact avec cette personne, si vous ne vivez pas avec elle). Vous devrez alors prendre rendez-vous dans un lieu d’examen médical. Aucune prescription médicale ne vous sera demandée ;
  • à certains publics dans le cadre de campagnes spécifiques de dépistage (personnes vulnérables, résidents de structures d'hébergement collectif et personnels exerçant dans ces structures en cas de premier cas confirmé au sein de la structure).

Les tests sont réalisés sous prescription médicale délivrée par le médecin traitant.

Les tests seront remboursés à 100% par l’Assurance maladie.

Voici les étapes à suivre si je pense avoir été infecté par le virus.

Je présente des symptômes comme des difficultés respiratoires, de la toux, de la fièvre, des courbatures, de la fatigue inhabituelle, une perte de goût ou d’odorat, des maux de gorge ou de tête :

  • je porte systématiquement un masque grand public en contact avec d’autres personnes à l’extérieur ; 
  • je contacte au plus vite un médecin, afin d’organiser une téléconsultation ou une visite à domicile si possible, ou une consultation en cabinet sur plage aménagée. Il me prescrit un test virologique (RT-PCR) s’il suspecte le Covid-19. En cas de difficulté à entrer en contact avec un médecin, je peux contacter des médecins de garde. Pour cela, je peux composer le 0 800 130 000, me renseigner sur Internet, ou m’adresser à ma pharmacie ou mon laboratoire d’analyses médicales pour connaître la liste des médecins de garde. En cas d’urgence ou de signes de gravité (difficultés respiratoires, essoufflements, malaises, etc.), je peux composer le numéro 15 ;
  • j'identifie le centre de dépistage le plus proche de chez moi sur le site sante.fr ou sur le site Internet de mon Agence régionale de santé, et je le contacte pour prendre rendez-vous ;
  • je me rends au centre de dépistage avec ma carte d'identité, ma Carte Vitale et mon ordonnance pour faire le prélèvement ;
  • je rentre chez moi et je reste confiné en attendant les résultats du test ;
  • je suis en général informé des résultats 24 heures plus tard.

J'ai été identifié comme "personne contact" par un médecin généraliste ou par l'assurance maladie :

  • je porte systématiquement un masque grand public en contact avec d’autres personnes à l’extérieur ; 
  • je contacte un centre de dépistage (liste disponible sur le site sante.fr) pour prendre rendez-vous. Le test doit avoir lieu immédiatement si vous vivez dans le même foyer que la personne contaminée ou en observant un délai de 7 jours après votre dernier contact avec cette personne, si vous ne vivez pas avec elle ;
  • je me rends au centre de dépistage avec ma carte d'identité, ma Carte Vitale et mon ordonnance pour faire le prélèvement ;
  • je rentre chez moi et je reste confiné en attendant les résultats du test ;
  • je suis en général informé des résultats 24 heures plus tard.

Les résultats des tests RT-PCR sont obtenus en quelques heures, voire beaucoup plus rapidement avec le développement par certains industriels d'appareils qui permettraient d'obtenir un résultat en moins d'une heure.

Si une personne est testée positive, un travail d’identification sera engagé et tous ceux qui auront eu un contact rapproché avec elle seront testés et invités à s’isoler, compte-tenu de la durée d’incubation du virus qui doit être prise en compte.

L'identification de ces cas-contacts sera assurée par :

  • les professionnels de santé libéraux (notamment les généralistes et infirmiers) mobilisés en première ligne pour la recherche et des cas contacts dans la cellule familiale ;
  • les équipes de l'assurance maladie mobilisées pour l'identification des cas contacts au-delà de la cellule familiale ;
  • des brigades créées dans chaque département, chargées de remonter la liste des cas contacts, de les appeler et de les inviter à se faire tester en vue d'un éventuel isolement.

Aller plus loin

Deux types de tests de dépistage

Infographie tests

Les tests sérologiques

A ce jour, les seuls tests recommandés pour poser le diagnostic du Covid-19 lors de la phase aiguë sont les tests moléculaires par RT-PCR.

Ils reposent sur la détection du génome du virus, à partir d’un prélèvement nasopharyngé. 

Les tests sérologiques constituent une autre catégorie de tests. Ils nécessitent un prélèvement sanguin et recherchent les anticorps produits par les cellules immunitaires d’un patient pour se défendre contre un agent pathogène

Les premières études disponibles apportent de précieuses informations physiopathologiques sur la production d’anticorps anti-SARS-CoV-2, mais les données restent à ce jour insuffisantes pour définir précisément la place de ces tests dans la stratégie de prise en charge du Covid-19. 

En attendant de disposer des connaissances nécessaires et en prévision de l’utilisation des tests sérologiques en France, la HAS propose un cahier des charges  détaillant  les critères  de qualité et d’exigence vis-à-vis de l’ensemble de ces  tests  afin de faciliter leur développement et l’évaluation de leur fiabilité.

La HAS recommande de disposer des résultats des évaluations de performances menées sur la base des éléments de ce cahier des charge préalablement à tout achat et utilisation de tests sérologiques. Elle précise que l’avis relatif à la stratégie d’utilisation de ces tests sera prochainement publié.