COVID-19 : Point de situation au 17 juin sur le dépistage de travailleurs agricoles saisonniers dans le Vaucluse

Communiqué de presse
Visuel
communiqué de presse
Le plan d’actions inter-services de dépistage auprès de travailleurs saisonniers agricoles, lancé dans le département de Vaucluse à la suite de regroupements de cas constatés dans les Bouches-du-Rhône, se poursuit.
Corps de texte

A ce jour, 801 résultats de la première phase de la campagne de dépistage ont été reçus :

  • 747 sont négatifs ;
  • Un cas positif supplémentaire a été identifié au sein d’une des exploitations précédemment concernées par des cas positifs, et située sur la commune du Thor. Il s’agit d’un test de confirmation réalisé après des premiers résultats revenus douteux.

Ceci porte à 54 le nombre de cas positifs identifiés pour cette première phase de dépistage.

Concernant la seconde campagne de dépistage entamée en début de semaine dans une quinzaine d’exploitations agricoles 74 résultats ont été reçus ce jour :

  • 72 sont négatifs ;
  • 2 sont positifs, soit un taux de positivité de 2,6 %. Ces cas positifs ont été identifiés au sein d’une exploitation située sur la commune de Cavaillon.

Les mesures de placement à l’isolement et de recherche des cas contacts sont mises en oeuvre en lien avec les exploitants concernés.

Au total, la campagne de dépistage en cours a permis d’identifier, sur 875 résultats reçus :

  • 819 cas négatifs
  • 56 cas positifs, soit un taux de 6,4 %.
  • A noter par ailleurs que 20 personnes qui étaient positives lors des premiers tests ont achevé sans symptômes leur « quatorzaine » de placement à l’isolement. Cette mesure d’isolement est donc levée ce jour et ces personnes peuvent désormais reprendre le travail, dans le respect des gestes barrières et des précautions sanitaires.

Un point d’information régulier sera fait sur l’évolution de cette situation.

Chacun d’entre nous peut agir : adoptons les gestes barrières, respectons les mesures de distanciation sociale et limitons nos sorties au strict nécessaire pour freiner la diffusion du virus et rompre sa chaîne de propagation.