Professionnels de santé : comment vous procurer des masques

Actualité
Date de publication
Visuel
masques professionnels de santé covid 19
En phase de sortie de confinement, les distributions de masques sanitaires pour les professionnels de santé se poursuivent afin d'éviter la diffusion du virus et accompagner la reprise d’activité.
Corps de texte

100 millions de masques sanitaire par semaine

La cible hebdomadaire de distribution est fixée à 100 millions de masques sanitaires,avec des adaptations possibles en fonction de la réalité des approvisionnements. Les professionnels de santé pourront ainsi bénéficier de plus de masques.

Pour les professionnels de santé libéraux (et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant), les dotations sont les suivantes :

Les professionnels les plus exposés dans la prise en charge du covid-19 et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant sont dotés de 24 masques par semaine :

  • Médecins ;
  • Chirurgiens-dentistes ;
  • Biologistes médicaux ;
  • Infirmiers ;
  • Professionnels en charge des prélèvements nasopharyngés des tests COVID-19.

Les professionnels suivants et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant sont dotés 18 masques par semaine :

  • Pharmaciens ;
  • Sages-femmes ;
  • Masseurs-kinésithérapeutes ;
  • Manipulateurs en électroradiologie médicale ;
  • Préparateurs en pharmacie ;
  • Techniciens de laboratoire de biologie médicale.

Les professionnels suivants et les étudiants qu’ils accueillent le cas échéant sont dotés de 12 masques par semaine :

  • Audioprothésistes ;
  • Diététiciens ;
  • Ergothérapeutes ;
  • Opticiens – lunetiers ;
  • Orthophonistes ;
  • Orthoptistes ;
  • Pédicures-podologues ;
  • Psychologues ;
  • Psychomotriciens ;
  • Orthoprothésistes et podo-orthésistes.

Accueillants familiaux : 3 masques par semaine et par personne accueillie

Salariés de l’aide à domicile via CESU : 15 masques par semaine.

Les médecins se verront délivrer une boite de 50 masques chirurgicaux supplémentaires chaque semaine à destination des patients auxquels ils prescrivent un test de dépistage du Covid-19.

Jusqu'au 24 mai, en raison de tensions sur les approvisionnements, les masques FFP2 sont réservés prioritairement :

  • aux médecins spécialistes intervenant sur les voies respiratoires, aux chirurgiens-dentistes et aux professionnels en charge des tests de dépistage nasopharyngés Covid-19 (soit 24 FFP2 par semaine) ;
  • aux masseurs-kinésithérapeutes pour les actes de kinésithérapie respiratoire (maximum 6 FFP2 par semaine).

Les médecins des autres spécialités (dont la médecine générale) et les infirmiers peuvent être dotés en masques FFP2 mais le seront prioritairement dès que les approvisionnements le permettront.

Pour les professionnels de santé, le mode de délivrance n’évolue pas par rapport au système mis en place depuis le début de l’épidémie.

Les masques sont distribués en officine de pharmacie, sur présentation d’un justificatif de leur profession.

Les pharmaciens sont invités à remplir les tableaux et applications de gestion de délivrance de masques.

Les malades atteints de Covid-19 et les personnes contact sont dotés de 14 masques par semaine.

Pour les personnes atteintes du virus covid-19, la délivrance de masques se fait sur prescription médicale et sur présentation d’un résultat positif à un test virologique Covid-19.  

Pour les personnes ayant été identifiées comme une personne contact, la délivrance de masques se fera sur indication de l’Assurance maladie via son téléservice « Contact Covid », dédié sur la plateforme Ameli Pro.

Pour les personnes à risque de développer une forme grave

Pour les personnes à très haut risque médical, notamment celles présentant une immuno-dépression sévère, le port d’un masque chirurgical à visée préventive est recommandé.

Les personnes à très haut risque médical de développer une forme grave de Covid-19 sont dotées de 10 masques par semaine.

Il appartient au médecin traitant ou au médecin hospitalier d’assurer la prescription de masques chirurgicaux aux personnes à très haut risque médical avec discernement, en tenant compte du fait que, pour les autres vulnérabilités médicales, et en dehors des cas particuliers à leur appréciation, la protection doit être assurée par un masque grand public.

Aller plus loin

GoMask, une application pour savoir dans quelle pharmacie se fournir les masques

La solution numérique GoMask permet aux personnels soignants libéraux de savoir dans quelle pharmacie ils peuvent se fournir en masques. Il permet de : 

  • renseigner en temps réel sur la dotation d’une pharmacie
  • localiser les pharmacies dotées
  • éviter les recherches téléphoniques
  • permettre de réserver sa dotation
gomask.fr