Une agence, pour une meilleure santé

L’ARS et les académies d’Aix-Marseille et de Nice s’engagent pour la santé dans les écoles

Communiqué de presse
Visuel
communiqué
L’ARS Paca et les académies d’Aix-Marseille et de Nice signent, ce jour, une convention de partenariat pour mieux intégrer les questions de santé dans les enseignements et améliorer la scolarisation des enfants en situation de handicap dans les établissements scolaires et les unités d’enseignement par la construction de l’école inclusive.
Corps de texte

Cette convention prévoit l’organisation de parcours de scolarisation pour tous les élèves dans une démarche de promotion de la santé, de prévention et de développement de l’école inclusive, avec une volonté forte de favoriser la création des unités d’enseignement et de poursuivre le développement de celles relatives à la scolarisation des enfants atteints d’autisme. Actuellement sept unités d’enseignement autisme en maternelle sont ouvertes en Paca, elles permettent à une cinquantaine d’enfants de poursuivre une scolarité dans les mêmes conditions que tous les autres enfants.

Cette convention formalise le partenariat solide tissé entre l’ARS et l’Education nationale depuis de nombreuses années. Elle s’inscrit en outre dans une démarche nationale initiée en 2016 par une convention cadre de partenariat en santé publique signée par le ministère de la Santé et des Affaires Sociales et le ministère de l’Education nationale.

Plus concrètement, l’action conjointe de l’ARS et des académies Aix-Marseille et de Nice va permettre :

  •  d’organiser la coopération entre les établissements scolaires et les établissements médico-sociaux qui prennent en charge les enfants en situation de handicap et de mieux former les équipes ;
  •  d’enrichir les connaissances des enfants, des adolescents et des jeunes sur les principaux déterminants de santé afin de les aider à se construire en acteur responsable pour eux-mêmes et les autres ;
  •  de renforcer les compétences psychosociales des élèves ;
  •  de faire de l’École un environnement favorable à la santé et aux apprentissages ;
  • de renforcer la fluidité du parcours entre l’école et son milieu de vie, en particulier pour les familles et les jeunes les plus éloignés du système de santé, et contribuer ainsi à réduire les inégalités sociales et territoriales de santé qui se construisent dès l’enfance.

Plusieurs thèmes de santé sont concernés :

  • la promotion du bien-être psychique et de la santé mentale, ainsi que la prévention et la détection précoce de la souffrance et des troubles psychiques ;
  • la prévention et la détection précoce des troubles du langage et des apprentissages ainsi que des troubles sensoriels ;
  • la promotion d’un environnement favorable à la santé, aux apprentissages et à la formation ;
  • la promotion d’habitudes de vie favorables à la santé ;
  • l’éducation à la sexualité, à la santé sexuelle ;
  •  la prévention des conduites à risque ;
  •  la prévention et la détection des maltraitances et des violences.

Grâce à cet engagement mutuel fort de l’ARS et des académies d’Aix-Marseille et de Nice, une politique d’éducation à la santé, de prévention et d’accès à l’école pour tous est conduite dans notre région.