Mesures d’isolement pour les professionnels de santé positifs au Covid-19 ou cas contact

Etude et rapport
Coronavirus Covid-19
Date de publication
Visuel
Mesures éviction test professionnels de santé covid
Retrouvez dans cette fiche synthétique les mesures d’isolement pour les professionnels de santé positif à la Covid-19 ou cas contact.
Corps de texte

 

Test positif

Test négatif

Conduite à tenir suite résultat test

  • Isolement STRICT 7 jours minimum
  • (9 jours si à risque de forme grave) après le début des symptômes
  • Prescription arrêt de travail 7 jours minimum (9 jours si à risque de forme grave) si impossibilité de télétravail / télémédecine
  • Faire 2e test RT- PCR sans délai
  • Maintien de l’éviction dans l’attente du ré­sultat
  • • Si cas exclu au 2e test : levée d’isolement

Levée d'éviction

  • Reprise de travail au plus tôt le 8e jour (ou 10e jour si à risque forme grave) après le début des symptômes ET 48h d’apyrexie, sans dyspnée
  • Rappel de respect des mesures barrières renforcées pendant les 7 jours suivants (14 jours si personne à risque de forme grave)
  • Si 2e test + : idem ci-contre
  • Si 2e test – et symptômes < 7 jours : levée éviction possible / respect strict des mesures barrières (bonne valeur prédictive négative de RT-PCR lors de la première semaine des symptômes/ très faible probabilité d’infection à SARSCoV-2)
  • Si 2e test – et symptômes > 7 jours : maintien éviction jusqu’à 48h après apyrexie, sans dyspnée.

Les professionnels de santé peuvent être pris en charge au titre d’une maladie professionnelle. Toutes les informations sont disponibles sur le site ameli.fr :

La déclaration peut se faire en ligne.

 

Test positif

Test négatif

Conduite à tenir suite résultat test

 

  • Isolement strict 7 jours (9 jours si à risque forme grave)
  • Prescription arrêt de travail 7 jours (9 jours si à risque de forme grave) si impossibilité de télétravail / télémédecine

Si personnel non remplaçable, possibilité dégradée de maintien en poste avec renforcement des mesures barrières et de la précaution d’hygiène.

Attention : si apparition de symptômes : éviction immédiate (CAT idem ci-dessus)

  • Si doute sur possibilité du soignant à respecter les mesures barrières, même éviction que pour la population générale (7 jours minimum avec arrêt de travail 7 jours minimum si impossibilité télétravail, reprise de travail au plus tôt le 8e jour)

• Pas d’éviction

 

Levée éviction

  • Reprise de travail au plus tôt le 8e jour (ou 10e jour si à risque forme grave) après la date de réalisation du test ET 48h d’apyrexie, sans dyspnée
  • Rappel de respect des mesures barrières renforcées pendant les 7 jours suivants (14 jours si personne à risque de forme grave)

• Pas d’éviction

 

 

Test positif

Test négatif

Conduite à tenir suite résultat test

 

  • Isolement strict 7 jours (9 jours si à risque forme grave)
  • Prescription arrêt de travail 7 jours (9 jours si à risque de forme grave) si impossibilité de télétravail / télémédecine

Si personnel non remplaçable, possibilité dégradée de maintien en poste avec renforcement des mesures barrières et de la précaution d’hygiène.

Attention : si apparition de symptômes : éviction immédiate (CAT idem ci-dessus)

Si doute sur possibilité du soignant à respecter les mesures barrières, même éviction que pour la population générale (7 jours minimum avec arrêt de travail 7 jours minimum si impossibilité télétravail, reprise de travail au plus tôt le 8e jour)

  • Eviction non systématique
  • Si apparition de symptômes : éviction immédiate et renouvellement d’un test RT-PCR

Levée  éviction

  • Reprise de travail au plus tôt le 8e jour (ou 10e jour si à risque forme grave) après la date de réalisation du test ET 48h d’apyrexie, sans dyspnée
  • • Rappel de respect des mesures barrières renforcées pendant les 7 jours suivants (14 jours si personne à risque de forme grave) jours suivants (14 jours si personne à risque de forme grave)jours suivants (14 jours si personne à risque de forme grave)
  • Si doute sur possibilité du soignant à respecter les mesures barrières, éviction idem population générale (14 jours)
  • • Si maintien en poste (en cas de personnel non remplaçable uniquement) : auto-surveillance des symptômes, test RT-PCR à J7 du dernier contact (et au maximum à 7 jours du premier contact s’il a persisté), mesures strictes d’hygiène et distanciation physique

Les professionnels de santé peuvent continuer à travailler lorsqu’ils sont cas contact et qu’ils ne présentent pas de symptômes, en appliquant scrupuleusement les gestes barrière.

Vous devez :

  • vous auto-surveillez en prenant votre température 2 fois par jour
  • Appliquez les gestes barrières : porter un masque, se laver les mains très régulièrement, tousser ou éternuer dans votre coude, utilisez des mouchoirs à usage unique, saluer sans serrer la main etc.
  • Portez un masque sur votre lieu de travail et avec les malades pendant 14 jours,
  • Contactez un médecin et vous faire tester systématiquement en cas d’apparition de symptômes.

NB : même si vous avez déjà été positif au Covid-19 ces derniers mois, vous devez continuer à appliquer les gestes barrières, les connaissances sur l’immunité étant en constante évolution.