Premiers secours en santé mentale, les perspectives pour 2021

Actualité
Date de publication
Visuel
Santé mentale
Crédit : Freepik
Les Premiers secours en santé mentale sont l’équivalent des gestes de premiers secours qui eux, apportent une aide physique. L’ARS Paca s’engage pour la formation aux premiers secours en santé mentale pour permettre à tous ceux qui le souhaitent d’apprendre à apporter une aide à une personne qui subit le début d'un trouble, une détérioration d'un trouble ou une phase de crise de santé mentale.
Corps de texte

Premier secours en santé mentale, bilan 2020

En 2020, l’ARS Paca s’est associée avec PSSM France pour former des formateurs aux premiers secours en santé mentale. C’est ainsi 7 formateurs ont pu être formés.

Grâce à un partenariat avec les associations Sedap (Société d’entre-aide et d’action psychologique) et Solidarité Réhabilitation, 203 personnes ont été formées aux premiers secours en santé mentale en 2020.

93 d’entre-elles ont émis le souhait de devenir formateur à leur tour.

Qui peut se former aux premiers secours en santé mentale ?

Tout-un-chacun peut se former aux premiers secours en santé mentale : professionnels de santé ou du médico-social, mais aussi familles, pair aidants ou tout autre usager.

En 2021,  300 personnes pourront être formées aux premiers secours en santé mentale  

En novembre 2020, l’Agence régionale de santé Paca a conclu un nouveau partenariat avec les associations Sedap et Solidarité Réhabilitation pour développer les formations aux premiers secours en santé mentale en 2021.

L’association Sedap dispensera 8 sessions de formation de 12 à 16 personnes par session et l’association Solidarité-Réhabilitation dispensera 11 sessions entre 14 et 16 personnes par session.

Ces formations seront animées par deux formateurs : un professionnel et un travailleur pair, tous les deux accrédités par PSSM France.

Objectifs des formations :

  • Devenir secouriste en santé mentale : améliorer la détection et l’intervention précoce face aux troubles mentaux.
  • Améliorer les compétences psychosociales des participants ;
  • Posséder des connaissances de base concernant la santé mentale ;
  • Savoir appréhender les différents types de crise en santé mentale ;
  • Développer des compétences relationnelles : écouter sans jugement, rassurer, donner de l’information ;
  • Mieux faire face aux comportements agressifs ;
  • Tester et approprier un plan d’action utile pour apporter un soutien immédiat sur des problèmes de santé mentale.

Aucun prérequis n’est nécessaire et la formation est ouverte à tous.

Développer la formation aux premiers secours en santé mentale auprès des étudiants en université

Plusieurs étudiants d’autres régions de France ont déjà bénéficié de ce dispositif de formation aux premiers secours en santé mentale. L’ARS Paca souhaite également développer ces formations pour les 4 universités de la région Paca (Aix-Marseille, Avignon, Nice et Toulon) et y travaille pour l’année 2021.  

L’objectif de cette initiative est de former des formateurs aux PSSM également au sein des universités de la région et pérenniser la formation d’année en année grâce aux personnes ressources sur les campus :

  • Ayant  développé des connaissances en santé mentale ;
  • En mesure de détecter et d’intervenir rapidement face à un trouble de la santé mentale ;
  • A même de dispenser une formation aux premiers secours en santé mentale à destination des étudiants.

Il est aujourd’hui essentiel de développer cette formation auprès du public étudiant particulièrement impacté par la crise sanitaire (isolement, dépression, anxiété,…). Cette politique s’inscrit pleinement dans la volonté d’agir en faveur de la santé mentale de la part des pouvoirs publics notamment envers les étudiants.