Une agence, pour une meilleure santé

Qui contacter pour vos soins durant le confinement ?

Actualité
Date de publication
Visuel
Contact professionnels de santé confinement covid19
L’ARS Paca s’assure qu’une réponse médicale est apportée aux personnes qui nécessitent des soins indispensables durant la période confinement. Les professionnels de santé de la région se sont organisés pour proposer des permanences et des consultations dédiées, en téléconsultations ou présentiel si nécessaire.
Corps de texte

Tout-un-chacun doit rester attentif à sa santé, à ses symptômes, et poursuivre ses traitements et soins habituels, en lien avec son médecin, les autres soignants et son entourage.

Rappel : l’appel au centre 15 est réservé aux urgences vitales.

Durant votre grossesse, le confinement total est indispensable. Il est aussi essentiel de continuer à prendre soin de votre santé, sans interrompre votre suivi médical avec votre médecin ou votre sage-femme. Vous pouvez les contacter par téléphone comme en temps normal.

Vous pouvez aussi effectuer des actes de suivi en téléconsultation. En savoir plus

Les suivis de grossesse, examens, accouchements

Le suivi de grossesse et l’accueil en maternité sont entièrement assurés dans des conditions de sécurité maximales.

Pour éviter les déplacements au sein des établissements, il est conseillé aux femmes enceintes de faire appel en priorité aux sages-femmes libérales, gynécologues libéraux et PMI qui peuvent assurer le suivi de leur grossesse en proposant des téléconsultations, des consultations en cabinet, et des visites à domicile.

Il est cependant nécessaire de  maintenir en présentiel les consultations médicales autour des 3 consultations échographiques des troisième, cinquième et huitième mois de grossesse.

Ces consultations sont prises en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sans avance d’argent.

Lors de l’accouchement, seul le deuxième parent pourra assister à l'accouchement.

Il ne sera pas accueilli avec la maman durant son séjour à la maternité.

Le séjour sera le plus court possible, et le retour à la maison facilité grâce au réseau libéral de sages-femmes et PMI qui pourront prendre le relais du suivi de la maman et du nourrisson.

Les femmes enceintes sont invitées à prendre contact avec leur établissement pour mieux anticiper leur séjour.

Rappel : l’accouchement à domicile expose à des risques accrue, du fait de la saturation des SAMU et des transporteurs d’urgences.

Consultations postnatales

Pour anticiper votre retour à domicile, il est conseiller de prendre contact avec une sage-femme libérale proche de chez vous dès le 8ème mois de grossesse pour préparer votre retour à domicile.
Trouver une sage-femme près de chez vous

  • Une 1ère visite ou une téléconsultation par la sage-femme doit être réalisée idéalement dans les 24 heures après la sortie de la maternité.
  • Un examen clinique précoce du nouveau-né doit être réalisé dans les 6 jours après l’accouchement par un  pédiatre, le PMI ou dans un cabinet de médecin généraliste.
  • Les vaccinations obligatoires des jeunes enfants de moins de deux ans doivent absolument être poursuivies. Il  faut en effet continuer à les protéger, en particulier contre les maladies qui peuvent être graves.

L’objectif est de maintenir le suivi et la prise en charge des patients vivant avec une maladie chronique afin de repérer tout signe d’aggravation. Il s’agit donc d’organiser :

  • La réalisation des consultations médicales de suivi des patients chroniques, avec recours lorsque cela est pertinent à la téléconsultation, et information du patient et de son entourage, en évaluant la bonne compréhension et l’adhésion aux messages
  • La réalisation d’examens biologiques indispensables au suivi
  • La délivrance des médicaments nécessaires au traitement de la maladie
  • La poursuite des soins infirmiers même si l’ordonnance est expirée
  • La poursuite de séances d’éducation thérapeutique du patient, par connexion à distance, un maintien d’une bonne hygiène de vie, avec une activité physique.

C’est aussi maintenir une bonne hygiène de vie avec notamment une activité physique adaptée.

L’éducation thérapeutique s’adapte pour maintenir le lien avec les malades chroniques

Pour aider les patients, les programmes d’éducation thérapeutique s’adaptent en Paca et peuvent mettre en place de séances à distance.

L’ARS Paca a donné la possibilité à toutes les structures qui portent un programme d’ETP de la région de proposer des séances ou un programme à distance, sur la base de préconisations travaillées dans le cadre du centre ressources en éducation du patient de la région.

Vous faites partie d’un programme d’ETP ? Contactez l’équipe éducative pour savoir s’ils peuvent vous proposer une ou plusieurs séances à distance.

Les Cegidd de la région Paca (Centres gratuits d’information, de dépistage et de diagnostic) ont adapté leurs jours et horaires d’ouverture durant la période confinement liée à l’épidémie de Covid19. En fonction des capacités de chaque centre, ils peuvent assurer les missions ci-dessous.

  • La prise en charge et le suivi des accidents d’exposition au VIH, au virus de l’hépatite B (VHB) et au virus de l’hépatite C (VHC), et leur traitement post-exposition (TPE) le cas échéant ;
  • Le dépistage de l’usager suspecté d’être porteur du VIH ou d’une hépatite virale B ou C (usager symptomatique), puis l’orientation vers une consultation médicale adaptée;
  • La prise en charge médicale de l’usager porteur d’une chlamydiose, d’une gonococcie, d’une syphilis ou de toute autre infection sexuellement transmissible (usager symptomatique ou partenaire d’une personne dépistée positive pour ces IST) ne nécessitant pas une prise en charge spécialisée ;
  • La remise des résultats des dépistages préalablement réalisés
  • La prévention des grossesses non désirées notamment par la délivrance de la contraception d’urgence dans certaines situations d’urgence sanitaire ou sociale ;
  • L’orientation des demandes d’interruption volontaire de grossesse ;
  • Les consultations de suivi de la PrEP, et, au cas par cas, les primo-prescription de PrEP.

Pour consulter les jours d’ouverture et les horaires adaptées de chaque Cegidd de la région Paca, consultez le site Sida Info Service.

Il est indispensable de joindre le Cegidd avant tout déplacement.

Les consultations de contraception sont  réalisées auprès des médecins, sages-femmes, en cabinet et en centre de planification. La téléconsultation peut être utilisée. La délivrance des traitements est renouvelable en pharmacie sur présentation d’une ordonnance même expirée.  La contraception d’urgence est accessible en pharmacie, avec gratuité et anonymat pour les mineurs.

Les centres d’orthogénie hospitalier de la région se sont se sont organisés pour accueillir les femmes sans rupture et continuer à les accompagner.

L’interruption volontaire de grossesse médicamenteuse peut être effectuée dans le cadre d’une téléconsultation avec le médecin ou la sage-femme de ville.

 

L’IVG médicamenteuse réalisée en ville vient  d’être autorisée jusqu’à la fin de la septième semaine de grossesse ou 9 semaines d’aménorrhée(SA). Auparavant, elle n’était autorisée que jusqu'à 7 SA.

Les services de PMI et de planification familiales sont ouverts pour répondre à vos questionnements.

Un numéro vert national anonyme et gratuit est à votre disposition : 0800 08 11 11

 

La continuité des soins dentaires est organisée dans tous les départements.

Tous les cabinets dentaires sont fermés au public. Cependant, les chirurgiens-dentistes assurent  une permanence téléphonique auprès de leurs patients, et pourront les orienter, en cas d’urgence nécessitant un geste technique, vers la régulation départementale.

Cette organisation est organisée par département et a permis d’identifier des cabinets et des centres de santé qui assurent des gardes, pour permettre la prise en charge des patients  dans les conditions de sécurité.

Les rendez-vous sont pris par le service de régulation, qui oriente les patients vers les praticiens de garde proches de leur domicile.

Alpes-de-Haute-Provence

04 92 32 16 56

Hautes-Alpes

04 92 52 33 32

Alpes-Maritimes

04 97 13 56 77

Bouches-du-Rhône

08 92 56 67 66

Var

04 98 01 62 65

Pour les personnes n’ayant pas de chirurgien-dentiste habituel, le Conseil national de l’ordre des chirurgiens-dentistes a mis en place un numéro national, dédié à la prise en charge des soins bucco-dentaires d’urgence :   09 705 00 205. Ce numéro renvoie ensuite vers les régulations départementales.

COVID 19 Gestion des urgences bucco-dentaires from EHESP on Vimeo.

Afin de répondre aux demandes urgentes des patients durant la durée du confinement, les opticiens et les audioprothésistes ont mis en place un service minimum.

Un dispositif de service minimum destiné aux patients pour assurer le suivi des demandes urgentes, dans des conditions optimales de sécurité est assuré.

www.urgenceopticien.fr

Dans ces magasins ouverts quelques heures par semaine, les patients peuvent renouveler des équipements cassés/perdus ou des équipements inadaptés (uniquement sur nouvelle ordonnance spécifiant le caractère d’urgence).

Les magasins d’optique pourront aussi délivrer des équipements pour le personnel soignant dans le cadre du plan Covid-19.

En revanche, en raison d’un risque de transmission du Covid-19, les lentilles de contact et les produits d’entretien ne peuvent pas être délivrés. Les patients sont invités à porter leurs lunettes pendant toute la durée du confinement.

Les examens de vue doivent également rester exceptionnels, en cas de nécessité absolue uniquement.

Certains actes d’orthophonie peuvent être réalisés à distance par télésoin par vidéotransmission.

Le recours au télésoin n’est possible que si vous avez réalisé au préalable un premier soin ou bilan en présence du patient.

Pour les mineurs de 18 ans, la présence d’un des parents majeurs ou d’un majeur autorisé est nécessaire, même en télésoin.

Pour les patients présentant une perte d’autonomie, la présence d’un aidant est requise.

L’ordre des masseurs kinésithérapeutes a annoncé le 25 avril au matin la reprise progressive des activités dans vos cabinets. Il précise que les patients les plus fragiles seront pris en charge au domicile, et souligne l’utilité de maintenir le télésoin.

Le virus reste encore en phase de circulation active dans notre région.  Nous constatons cependant  une baisse tendancielle de la progression de l’épidémie, ainsi qu’une baisse progressive du nombre de personnes hospitalisées.

Dans ces conditions, la situation sanitaire de notre région n’est pas un obstacle à la réouverture des cabinets pour les soins non reportables en cette période de confinement, dans le respect des conditions permettant la sécurité des soins pour les patients et pour les professionnels.

Et aussi...

L’Arbam a pour mission d’organiser  la permanence et de la continuité des soins non programmés en kinésithérapie les week-ends et les jours fériés sur toute la région Paca et Corse en proposant une alternative ambulatoire de proximité et de qualité aux familles.

Missionnée par l'ARS dans le cadre de cette épidémie, L’Arbam a mis en place une permanence de soin en kinésithérapie ambulatoire à domicile pour les patients de retour à domicile après un covid-19 et les maintiens à domicile des patients non covid-19.

Trouver un masseur-kinésithérapeute

Les pédicures-podologues s’organisent pour prendre en charge les soins urgents ne pouvant être différés. Un patient qui estime avoir besoin, en urgence, d’une prise en charge par un pédicure-podologue doit appeler son pédicure-podologue habituel ou directement son médecin généraliste, lequel seul validera ou non l’urgence (possibilité de téléconsultation) et l’orientera si besoin vers une structure d’urgences podologiques (SUP).

Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer ou de maladie apparentée peuvent être particulièrement affectés par le contexte actuel.

Les aidants peuvent également se retrouver en difficulté psychologique ou avoir besoin d'une aide ou d'un avis spécialisé en relation avec la maladie.
 
L'équipe des bénévoles de Allo Alzheimer est à l’écoute des patients et des aidants de 15 heures à 18 heures, tous les jours pairs, y compris le week-end.

09 70 818 806

Le Centre mémoire ressources recherche maladie d’Alzheimer des Hôpitaux Universitaires de Marseille a également mis en place un dispositif téléphonique joignable de 9h à 18h, du lundi au vendredi 04 91 38 89 60.

Aller plus loin