Situation concernant le service des urgences et le SMUR de l’hôpital de Cavaillon

Communiqué de presse
communiqué de presse

L’organisation du service d’urgence de l’hôpital de Cavaillon est perturbée en raison d’un manque temporaire de médecins urgentistes.

La direction de l’hôpital, en lien avec la Commission médicale de l’établissement et le SAMU 84, a mis en oeuvre un protocole permettant d’une part de maintenir ouvert le service d’urgence 24/24 dans la mesure du possible, d’autre part de mobiliser un véhicule SMUR à toute heure de la journée et de la nuit. Un partenariat avec les pompiers vient renforcer le dispositif.

Ainsi, les personnes se présentant au service des urgences sont accueillies et orientées par un infirmier et certains jours, en horaires de soirée et de nuit, seules les personnes qui présentent un risque vital seront prises en charge. Les autres patients pourront bénéficier d’une consultation au sein de la maison médicale de garde ou le lendemain, auprès de leur médecin traitant.

Dans un contexte de tension en ressources humaines médicales, il est indispensable que le service d’urgences de l’hôpital de Cavaillon s’organise pour prendre en charge les malades présentant un risque important pour leur santé. L’hôpital de Cavaillon se mobilise pour trouver des solutions et répondre au mieux à ses missions de service public
hospitalier dont l’aide médicale d’urgence.

L’ARS Paca précise que cette situation de tension des effectifs médicaux dans les services d’urgence concerne l’ensemble des services d’urgence de Vaucluse et demande à la population de veiller à un bon usage de ces services. En cas de besoin de consultation médicale et en l’absence de votre médecin traitant, il est important de contacter en premier lieu le 15 avant de vous déplacer dans un service d’urgence. Un médecin régulateur vous orientera vers la meilleure solution adaptée à votre situation.