Soutien de l’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d’Azur aux professionnels de santé face à la montée de la violence anti-vaccin.

Communiqué de presse
communiqué de presse

Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, le centre municipal de vaccination Louis Astruc à Marseille a été dégradé et recouvert d’inscriptions anti-vaccin faisant notamment référence à la seconde guerre mondiale.

Les références à ces sinistres événements sont graves, abjectes et intolérables et également particulièrement traumatisantes pour les professionnels de santé.

L’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d’Azur s’associe à la Ville de Marseille et condamne fermement ces agissements et attaques envers les professionnels de santé qui se mobilisent au quotidien pour vacciner la population.

Elle réaffirme tout son soutien et sa reconnaissance à tous ceux qui sont engagés depuis plus d’un an dans ce défi de santé publique que constitue la vaccination, meilleure arme pour lutter et se protéger contre le Covid-19.