Une agence, pour une meilleure santé

Un gérontopôle pour la région Paca : nouvel appui pour les acteurs du secteur

Actualité
Date de publication
Visuel
Infimière tenant les mains d'une personne âgée
Crédit : Fotolia
Face aux enjeux du vieillissement de la population, les acteurs fortement sensibilisés et impliqués sur ces questions, ont choisi de concrétiser leur volonté commune de travailler ensemble par un engagement dans un projet structurant de création d’un gérontopôle en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.
Corps de texte

Fédérer tous les acteurs pour favoriser l’innovation, expérimenter des solutions et développer de nouvelles activités autour du vieillissement de la population : telles sont les missions de ce nouveau gérontopôle.

Constitué sous forme d'association en novembre dernier, son siège social se situe au sein de Faculté de médecine de Marseille.

Contexte démographique et enjeux

La région Paca est particulièrement concernée par la question du vieillissement. À l’horizon 2040, les personnes âgées de 60 ans et plus devraient constituer plus du tiers de la population régionale : à cette date, la région compterait 1 900 000 seniors, dont 910 000 individus âgés de 75 ans et plus (soit plus de 16% de la population régionale).

Au-delà de cette évolution démographique, des changements notamment sociaux, économiques, sanitaires, nécessitent d’anticiper, de réfléchir, de proposer et de mettre en œuvre des politiques et des actions qui répondent aux besoins des populations sur le territoire, et contribuent à la fois à l’amélioration des conditions et de la qualité de vie des habitants tout en participant au développement économique et au rayonnement de la région.

Les missions du futur gérontopôle Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le rôle du gérontopôle consiste à servir de centre-ressources pour répondre aux besoins des acteurs du secteur (institutionnels, chercheurs, entreprises, patients, familles, etc.).

  • La formation et l’emploi : par la promotion et la diffusion d’une culture gériatrique auprès des acteurs clés dans la prise en charge des personnes âgées, et par le soutien à la qualification des métiers en vue du développement de l’emploi.
  • La silver économie : par le soutien à l’expérimentation de solutions numériques utiles à la personne âgée, à son entourage et aux professionnels et par leur large diffusion auprès des populations.
  • L’observation : par la mise en place d’un observatoire des personnes âgées permettant de mettre à disposition un outil cartographique régional et des indicateurs statistiques sur les conditions de vie, les ressources socio-économiques, les données probantes, la fragilité, le recours aux soins, etc.
  • La recherche : par la définition et la gestion d’appels d’offre communs mutualisés permettant de valoriser les travaux de recherche et innovations mises en œuvre au sein des équipes régionales.
  • L’accompagnement méthodologique : par la construction et la mise à disposition d’outils et de méthodes utiles à l’identification et à la connaissance des besoins du secteur, à la mesure d’impacts et à l’évaluation des actions, des pratiques, des organisations, des politiques, et par la labellisation de projets, d’interventions ou de structures modèles.

Les membres fondateurs

  • la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • l’Agence Régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • le Conseil Départemental des Hautes-Alpes,
  • le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône,
  • lla Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail Sud-Est,
  • la Mutualité Sociale Agricole Provence Azur,
  • la Chambre de Commerce et d’Industrie Marseille Provence,
  • la Direction Régionale des Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du Travail, et de l’Emploi Provence-Alpes-Côte d’Azur,
  • Provence Alpes Agglomération.