Une agence, pour une meilleure santé

Une expérimentation pour pallier la pénurie de personnel soignant en Ehpad

Actualité
Date de publication
Visuel
Signature protocole aidant
Aujourd’hui, l’ARS signe avec les gestionnaires et fédérations du secteur du médico-social un protocole d’accord pour le lancement d’une expérimentation sur la formation des personnels d’Ehpad non diplômés au métier d’aide-soignant.
Corps de texte

Le rapport « Grand âge et autonomie » de Dominique Libault a mis en exergue une pénurie de personnel soignant au sein des Ehpad.

En 2015, au niveau national, près de la moitié des structures d’hébergement indiquaient rencontrer des difficultés de recrutement des personnels en lien direct avec des personnes âgées en perte d’autonomie.

En Paca au moins 60% des EHPAD déclarent avoir recours à des agents de services hospitaliers « faisant fonction d’aide-soignant ».

Dans ce contexte, l’ARS accompagne financièrement la promotion interne des personnels travaillant auprès des personnes âgées en EHPAD en vue de l’obtention de la qualification d’aide-soignant.

Dès le mois d’octobre, les structures de la région éligibles aux critères définies dans le protocole d’accord seront invitées à faire acte de candidature.