Vaccination contre la Covid-19 : quelle stratégie ?

Actualité
stratégie vaccination Covid

La campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 27 décembre 2020. Elle va se poursuivre suivant les différentes phases prévues dans l’avis de la Haute Autorité de santé (HAS) tout au long de l’année 2021.

Le déploiement de la vaccination se fait progressivement suivant une logique simple : priorité donnée aux publics les plus vulnérables au virus et les plus susceptibles de développer des formes graves de la maladie.

Les professionnels de santé sont au cœur de cette campagne : ils sont en première ligne pour répondre aux questions que se posent leurs patients, vérifier leur éligibilité à la vaccination et leur délivrer une information complète et loyale sur la vaccination, ses bénéfices attendus et ses risques d’effets secondaires.

La stratégie vaccinale mise en place doit permettre de :

  1. faire baisser la mortalité et les formes graves de la maladie
  2. protéger les soignants et le système de soins
  3. garantir la sécurité des vaccins et de la vaccination

La vaccination repose sur une décision partagée entre le patient et son médecin. Ainsi, le consentement doit être recueilli au préalable et tracé dans le dossier médical du patient. Dans ce cadre, une consultation de pré-vaccination va être mise en place (informations complémentaires à venir prochainement). Cette consultation médicale pourra, selon les cas, être immédiatement suivie de la vaccination.

La vaccination se fait dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé en France. Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée des effets indésirables des vaccins anti-Covid-19 sur le territoire français. Sur signalement-sante.gouv.fr, les professionnels de santé et les usagers pourront signaler tout effet indésirable à la suite d’une vaccination.

Une information transparente sur la campagne de vaccination

Chaque jour un bilan de la campagne de vaccination contre la COVID-19, lancée en décembre dernier, est dressé pour en mesurer les avancées et les modalités.

Sont à disposition en open data :

  • des données relatives aux personnes vaccinées, par âge, par sexe, par territoire et par cible : sur la plateforme Géodes et data.gouv.fr
  • des données relatives à la livraison et au stock de doses de vaccin par région, produites par le Ministère de la santé et des solidarités et disponibles sur data.gouv.fr

Qui peut se faire vacciner ?

Depuis le 15 juin 2021, toute personne à partir de 12 ans peut se faire vacciner.

 

L'obligation vaccinale

Après adoption du texte par le Parlement et à la suite de la décision rendue par le Conseil Constitutionnel le 5 août, certains professionnels sont soumis à l’obligation vaccinale.
 
Retrouvez toutes les informations sur le site du Ministère de solidarités et de la santé

Aller plus loin

Trois principes : gratuité, liberté et sécurité

La vaccination est gratuite pour tous car aucun patient ne doit renoncer à se faire vacciner pour des raisons financières.

Elle n'est pas obligatoire et repose sur une décision partagée entre le patient et son médecin. Ainsi, le consentement doit être recueilli au préalable et tracé dans le dossier médical du patient. Dans ce cadre, une consultation de pré-vaccination va être mise en place (informations complémentaires à venir prochainement). Cette consultation médicale pourra, selon les cas, être immédiatement suivie de la vaccination.

La vaccination se fait dans le strict respect de toutes les règles qui encadrent l’utilisation des produits de santé en France. Dans le cadre de la campagne nationale de vaccination contre la Covid-19, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) met en place un dispositif spécifique de surveillance renforcée des effets indésirables des vaccins anti-Covid-19 sur le territoire français. Sur signalement-sante.gouv.fr, les professionnels de santé et les usagers pourront signaler tout effet indésirable à la suite d’une vaccination.

Supports pour les usagers