Variant britannique à Marseille : des prélèvements organisés en lien avec le bataillon des marins pompiers

Communiqué de presse
Visuel
communiqué de presse
Suite à l’identification d’un foyer épidémique de Covid-19 issu du Royaume-Uni à Marseille, l’Agence régionale de Santé Provence-Alpes-Côte d’Azur (ARS Paca) poursuit ses investigations et travaille à la mise en place de mesures de précaution pour protéger les personnes potentiellement exposées au virus.
Corps de texte

L’ARS Paca travaille en coopération avec la mairie de Marseille, la préfecture des Bouches-du-Rhône et le bataillon des marins pompiers de Marseille pour effectuer dès aujourd’hui des prélèvements de surface et des prélèvements des eaux usées au sein des lieux d’habitation des personnes testées positives et issues du foyer épidémique.

Ces prélèvements permettront d’identifier la présence du virus de la Covid-19.

Couramment réalisés par le bataillon des marins pompiers de Marseille dans le cadre de la gestion des foyers épidémiques (clusters) de Covid-19,  ces prélèvements permettent de mesurer si le virus est présent sur les surfaces (parties communes des immeubles d’habitation par exemple) et si les eaux usées présentent des traces du virus qui laissent présager d’une exposition des habitants.

En fonction des résultats de ces prélèvements, des dépistages pourront être proposés aux personnes potentiellement exposées au Covid-19.