Une agence, pour une meilleure santé

Centres de vaccination et recommandations

Article
Visuel
Une fille et sa maman en présence d'un professionnel de santé
Crédit : Fotolia
Rougeole, varicelle, coqueluche, tétanos… chacun peut être exposé au cours de sa vie à des maladies infectieuses. La vaccination protège efficacement et durablement contre ces maladies, à condition d’effectuer les rappels nécessaires au cours de sa vie. Se faire vacciner, c’est aussi protéger sa famille et ses proches.
Corps de texte

Principe de la vaccination

Le principe de la vaccination est d'injecter un microbe tué ou atténué et rendu inoffensif. L'organisme va reconnaître le microbe modifié injecté comme s’il était actif, et va fabriquer des anticorps pour se battre et l’éliminer.

En cas de nouveau contact avec le microbe actif, les défenses immunitaires ayant gardé la mémoire de cet épisode, elles sauront se battre plus vite en fabriquant plus rapidement les anticorps nécessaires.

Calendrier vaccinal et recommandations

Le calendrier vaccinal fixe les recommandations vaccinales "générales" applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge.

Il existe également des recommandations vaccinales "particulières" propres à des expositions professionnelles, aux voyages ou à des conditions spécifiques.

Se faire vacciner en respectant le calendrier des vaccinations est le moyen de prévention le plus efficace aujourd’hui pour lutter contre certaines maladies infectieuses graves, difficiles à traiter et/ou à risques de complications et de séquelles.

L’utilité d’un vaccin c’est de se protéger soi-même et de protéger les autres, notamment les personnes les plus fragiles et son entourage : nouveau-nés, femmes enceintes, personnes souffrant d’une affection contre-indiquant la vaccination, personnes âgées.

Les vaccins obligatoires

En 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, la coqueluche, l’Haemophilus influenzae B, l’hépatite B, le méningocoque C, le pneumocoque, la rougeole, les oreillons et la rubéole sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 2 janvier 2018.

Pour les enfants nés avant le 1er janvier 2018, les vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite sont obligatoires aux âges de 2, 4 et 11 mois.

Pour les enfants de plus de 12 mois résidant en Guyane française, la vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire.

Vaccination : un protection individuelle et collective
Vaccination : un protection individuelle et collective
Vaccination : des bénéfices majeurs pour la santé
Vaccins obligatoires : le parcours vaccinal des 0 - 2 ans
Vaccination : un protection individuelle et collective
Vaccination : un protection individuelle et collective
Vaccination : des bénéfices majeurs pour la santé
Vaccins obligatoires : le parcours vaccinal des 0 - 2 ans

Aller plus loin

Vaccination en vidéo

Le saviez-vous ?

Le Comité technique des vaccinations (CTV), comité permanent rattaché au Haut conseil de la santé publique, élabore les recommandations dans le domaine de la vaccination et met à jour le calendrier vaccinal.

Ce comité regroupe des experts de différentes disciplines (infectiologie, pédiatrie, microbiologie, immunologie, épidémiologie, pharmaco-épidémiologie, médecine générale...).