Une agence, pour une meilleure santé

Centres de vaccination et recommandations

Article
Visuel
Image Source
Une fille et sa maman en présence d'un professionnel de santé
Crédit : Fotolia
Rougeole, varicelle, coqueluche, tétanos… chacun peut être exposé au cours de sa vie à des maladies infectieuses. La vaccination protège efficacement et durablement contre ces maladies, à condition d’effectuer les mises à jour. Se faire vacciner, c’est aussi protéger sa famille et ses proches.
Corps de texte

Principe de la vaccination

Le principe de la vaccination est d'injecter un microbe tué ou atténué et rendu inoffensif. L'organisme va reconnaître le microbe modifié injecté comme s’il était actif, et va fabriquer des anticorps pour se battre et l’éliminer.

En cas de nouveau contact avec le microbe actif, les défenses immunitaires ayant gardé la mémoire de cet épisode, elles sauront se battre plus vite en fabriquant plus rapidement les anticorps nécessaires.

Calendrier vaccinale et recommandations

Le calendrier vaccinal fixe par des recommandations vaccinales "générales" les vaccinations applicables aux personnes résidant en France en fonction de leur âge.
Il existe également des recommandations vaccinales "particulières" propres à des expositions professionnelles, aux voyages ou à des conditions spéciales.

Les vaccins recommandés pour la population générale sont les vaccins antirubéoleux, anticoquelucheux, anti-oreillons, antirougeoleux, antihépatite B, antihaemophilus influenzae b, et pour certaines populations, les vaccins contre l’infection à papillomavirus humain (HPV), antipneumococcique et antigrippal.

L’obligation de vaccination par le Bacille Calmette et Guérin (BCG) des enfants et adolescents avant leur entrée en collectivité a été suspendue par le décret n° 2007-1111 du 17 juillet 2007 (publié au JO du 19 juillet 2007), au profit d’une recommandation forte de vaccination précoce des enfants à risque de tuberculose 2 . La recommandation est de vacciner les enfants exposés, dès le premier mois de vie

Les vaccins obligatoires

Les vaccins obligatoires, hors professions spécifiques, sont les vaccins antidiphtérique, antitétanique et antipoliomyélitique.
Ces vaccinations sont à réaliser avant la scolarisation, comme le prévoit l’article L. 3111-2 du CSP qui mentionne que "la justification doit être fournie lors de l’admission dans toute école, garderie, colonie de vacances ou autre collectivité d’enfants".

Une action publique peut être entreprise à l’encontre des parents ou tuteurs légaux qui soustrairaient leurs enfants à cette obligation : jusqu’à l’âge de 10 ans pour les vaccins antidiphtériques et antitétaniques et de 15 ans pour les vaccins antipoliomyélitiques.

Des contraventions de 5ème classe sont prévues en sanction.

Aller plus loin

Documents à télécharger

Liens utiles

Vaccination en vidéo

Le saviez-vous ?

Le Comité technique des vaccinations (CTV), comité permanent rattaché au Haut conseil de la santé publique, élabore les recommandations dans le domaine de la vaccination et met à jour le calendrier vaccinal.

Ce comité regroupe des experts de différentes disciplines (infectiologie, pédiatrie, microbiologie, immunologie, épidémiologie, pharmaco-épidémiologie, médecine générale...).