Une agence, pour une meilleure santé

Le rapport d'activité 2017 de l'ARS Paca

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
RA
Ce rapport d'activité retrace les actions que nous avons menées en 2017 pour conduire la politique régionale de santé publique.
Corps de texte

“Right or wrong my country”

Je ne sais si Churchill a effectivement prononcé cette phrase. Peu importe, c’est son style et elle correspond bien au tempérament de nos amis d’outre-Manche.

2017 c’est l’année où nous avons fait nôtre cette belle formule, dans son double sens. Ce à quoi l’ARS pense, ce qu’elle a acté après concertation, elle le fait. Ce qu’elle fait, elle l’assume. Dire que l’ARS assume, c’est dire que l’ARS est responsable, qu’elle ne se défile pas. Assumer, ce n’est pas toujours facile quand sur ce territoire les compétences sont à ce point enchevêtrées et quand ailleurs l’attitude de déni est trop souvent un réflexe.

Assumer, être responsable, c’est pourtant ce qu’attendent nos concitoyens pour retrouver confiance dans le service public. Dans le même temps, assumer c’est garder les yeux ouverts. Il y a eu de superbes résultats, pas tous connus et puis comme dans toute prise de risque, quelques échecs. Là encore, nous assumons. C’est notre quotidien, donc le quotidien de tous les acteurs de santé.

Saluer ce travail, y trouver de profonds motifs de satisfaction et remercier les agents de l’ARS pour leur ténacité, leur savoir-faire et leur modestie : il fallait un rapport d’activité pour cela.

Bonne lecture !

Claude d'Harcourt,
Directeur général de l'ARS Paca