Les dispositifs d'appui à la coordination

Article
Crédit : Fotolia

Le dispositif d’appui à la coordination (DAC) vient prioritairement en appui aux professionnels de santé, sociaux et médico-sociaux faisant face à des situations complexes liées notamment à des personnes cumulant diverses difficultés dans leur parcours de soin.

L’Agence régionale de santé Provence-Alpes-Côte d’Azur soutient depuis plusieurs années différents dispositifs d’appui à la coordination des parcours complexes (plateformes territoriales d’appui, MAIA, réseaux de santé spécialisés) pour aider les professionnels de la santé et les personnes en situations complexes dans leur prise en charge. En 2022, tous ces services d’appui ont fusionné au sein d’un dispositif unique « d’appui à la coordination » afin de gagner en visibilité et en efficience dans les services rendus aux professionnels de la santé et à la population.

DAC

Qu’est-ce qu’un DAC ?

Le dispositif d'appui à la coordination permet d’apporter des réponses aux situations complexes que rencontrent les professionnels, quels que soient la pathologie et l’âge de la personne, et de les soutenir dans la gestion et la coordination des prises en charge et accompagnements.

Il est au service de tous les professionnels de la santé du territoire, qu’il s’agisse :

  • des professionnels de santé de ville, libéraux ou salariés ;
  • des personnels des établissements de santé publics, privés et hospitalisation à domicile ;
  • des professionnels de l’ensemble du champ social et médico-social.

Ce dispositif peut également répondre aux demandes des personnes et de leurs aidants, sur conseils de professionnels de la santé, et ainsi faciliter leur parcours en apportant une réponse coordonnée et adaptée à l’ensemble de leurs besoins (démarches nécessaires pour adapter un logement, organisation des professionnels pouvant intervenir au domicile, recherche d’une ressource…).

Le DAC apporte des réponses en s’appuyant sur l’ensemble des ressources et partenaires du territoire (établissements de santé et médico-sociaux, professionnels de santé de ville, associations, acteurs sociaux, etc.).

En région Paca, 8 dispositifs d’appui à la coordination ont été labellisés par un comité de pilotage régional rassemblant l’ensemble des acteurs de la santé et représentants d’usagers, et l’ARS Paca.

5 sont déjà opérationnels :

  • DAC des Hautes-Alpes (porté par l’association Vivre sa vie chez soi) ;
  • DAC de l’Est des Alpes-Maritimes (porté par la SISA MSP Breil sur Roya) ;
  • DAC du centre des Alpes-Maritimes (porté par l’association C3S) ;
  • DAC de l’Ouest des Alpes-Maritimes (porté par l’association Cap Azur Santé) ;
  • DAC du Vaucluse (porté par l’association Ressource santé Vaucluse).

3 finalisent le choix de leur porteur (à horizon juillet 2022) :

  • DAC des Bouches-du-Rhône et Alpes de Haute-Provence (hors Marseille) ;
  • DAC de l’Ouest du Var ;
  • DAC de l’Est du Var ;

Le projet du dispositif du territoire de Marseille Aubagne la Ciotat est quant à lui en cours d‘élaboration. Sa labellisation est attendue pour le printemps 2022.