Une agence, pour une meilleure santé

Les tiques et la maladie de Lyme

Article
Visuel
tiques et maladie de Lyme
Crédit : pixabay
La maladie de Lyme (ou borréliose de Lyme) est une maladie infectieuse, non contagieuse, causée par une bactérie transmise par les tiques, essentiellement en forêt et en zone humide. La transmission se fait par piqûre d’une tique infestée par une bactérie appelée Borrelia. En Europe, c’est la Ixodes ricinus (une espèce de tiques de la famille des Ixodidae ) qui transmet cette maladie.
Corps de texte

Si la région Paca n’est pas la plus touchée par la maladie de Lyme qui épargnait plutôt la zone méditerranéenne,  la progression de cette pathologie est manifeste y compris dans notre région.

La maladie de Lyme et ses symptômes

Il s’agit d'une zoonose (infection naturellement transmissible de l’animal à l’homme) due à une bactérie du genre Borrelia transmise par une morsure de tique.

Dans les jours ou semaines qui suivent la morsure d’une tique

Une plaque rouge, appelée « érythème migrant », apparaît autour de la zone de morsure et s’étend progressivement.
À ce stade, il faut consulter dans les plus brefs délais votre médecin traitant ! Un traitement antibiotique adapté et instauré rapidement est efficace sur une Borréliose aiguë.

Quelques semaines ou mois plus tard

En l’absence de traitement, des atteintes du système nerveux (nerfs, paralysie faciale chez l’enfant, méningite, etc.), des articulations (arthrite du genou surtout) et plus rarement de la peau, du cœur (troubles du rythme) et/ou de l’œil peuvent survenir.

Après plusieurs mois ou années

Après une morsure de tique passée inaperçue, ou un érythème aigu non soigné, des syndromes polymorphes persistants après morsure de tique (SPPT) peuvent survenir et toucher le système nerveux (des troubles psychiques pouvant faire évoquer une pathologie psychiatrique), les articulations ou la peau.

Comment se protéger des tiques ?

  • porter des vêtements couvrants (rentrer les pantalons dans les chaussettes) et des chaussures fermées ;
  • vaporiser vos vêtements de produit anti-tique ;
  • éviter les contacts avec les broussailles ;
  • examiner régulièrement les vêtements et parties du corps entrés en contact avec la végétation.
  • retirer la tique avec un tire-tique, (petit ustensile en plastique à emporter en promenade), que l’on utilise en le faisant délicatement tourner autour du rostre du parasite pour l’enlever complètement. Eviter l’éther ou l’alcool. Faire de même sur vos animaux de compagnie, porteurs de tiques.