Une agence, pour une meilleure santé

Nutrition: alimentation et activité physique

Article
Visuel
Alimentation nutrition région Paca
Designed by Freepik
La nutrition est un déterminant majeur de santé. Une nutrition satisfaisante à tous âges de la vie contribue à un bon état de santé. A l’inverse, une nutrition inadaptée, qui s’éloigne des recommandations définies par les groupes d’experts scientifiques, est un facteur de risque et peut entrainer le développement de maladies chroniques : obésité, maladies cardiovasculaires, cancers, dénutrition...
Corps de texte

Selon l’OMS, la nutrition c’est l’apport alimentaire répondant aux besoins de l’organisme. Une bonne nutrition, c’est-à-dire un régime adapté et équilibré et la pratique régulière d’exercice physique, sont autant de gages de bonne santé. Une mauvaise nutrition peut entraîner un affaiblissement de l’immunité, une sensibilité accrue aux maladies, un retard de développement physique et mental.

Le 4ème Programme national nutrition santé (PNNS 4) fixe les objectifs, principes et orientations de la politique nutritionnelle.

Son objectif : améliorer l’état de santé de la population en agissant sur l’un de ses déterminants primordiaux, la nutrition.

Comment ? En encourageant les choix favorables à la santé et respectueux de l’environnement, tout en réduisant les inégalités d’accès à une alimentation durable et de qualité.

🗒️ Une politique globale et transversale

Le PNNS s’inscrit dans le Programme national alimentation nutrition (PNAN) porté à la fois par le ministère de l’alimentation et le ministère en charge de la santé qui fixe le cap en matière d’alimentation et de nutrition pour les cinq années à venir.

Il s’articule avec d’autres plans, programmes ou stratégies mis en œuvre par le gouvernement : le Programme national pour l’alimentation (PNA), la Stratégie nationale sport-santé (SNSS), le Plan cancer, la Feuille de route obésité, la Stratégie pauvreté, la Feuille de route périnatalité, le Plan national santé-environnement (PNSE).

Les grand enjeux

  1. mettre l’accès sur la prévention afin de maintenir un bon état nutritionnel tout au long de la vie, dès la période prénatale ;
  2. répondre au défi de la réduction des inégalités sociales en luttant contre la précarité ;
  3. repérer précocement les risques, prendre en charge les pathologies liées à la nutrition, et intégrer la question nutritionnelle dans les pathologies.
👟  La nutrition implique la pratique d'une activité physique régulière. Découvrez notre programme d'actions
  1. Promouvoir les nouvelles recommandations nutritionnelles : permettre à tous les français de connaitre les bons réflexes alimentaires et activité physique sur le site manger-bouger;
  1. Augmenter les fibres, réduire les quantités de sel, sucres, gras dans les aliments de consommation courante par un engagement ferme des acteurs économiques dès 2020 et promouvoir le Nutri-Score ;
  1. Réduire la consommation de sel de 30% d’ici 2025 ;
  1. Protéger les enfants et les adolescents d’une exposition à la publicité pour les aliments et boissons non recommandés ;
  1. Permettre à tous de bénéficier d’une restauration collective de qualité en toute transparence ;
  1. Etendre l’éducation à l’alimentation de la maternelle au lycée ;
  1. Développer la pratique d’Activité Physique Adaptée pour les personnes atteintes de maladies chroniques ;
  1. Renforcer la prescription d’Activité Physique Adaptée par les médecins ;
  1. Veiller à l’alimentation de nos ainés ;
  1. Promouvoir et partager au niveau national les actions locales innovantes, sources de créativité.
recommandation PNNS

Vous représentez une ville, un département, un établissement ou une entreprise ?

Vous pouvez devenir membre actif du PNNS en signant une des chartes d’engagement :

Pour signer la charte, contactez l'agence régionale de santé

Chloé Vigouroux
Service prévention promotion de la santé
Agence régionale de santé Paca
chloe.vigouroux@ars.sante.fr

L'alimentation au-delà des aspects « nutriments »

"L’alimentation durable est nutritionnellement sûre et saine. Elle contribue à protéger et à respecter la biodiversité et les écosystèmes, elle est culturellement acceptable, économiquement équitable et accessible, abordable, et permettent d'optimiser les ressources naturelles et humaines pour les générations actuelles et futures". FAO, Biodiversité et régimes alimentaires durables, 2010

Dans le cadre du Plan national santé environnement (PNSE 3), des actions sont mises en oeuvre pour évaluer les risques pour la santé liés aux contaminants chimiques de l'alimentation (nanomatériaux, perturbateurs endocriniens, pesticides, antibiotiques, etc.) et réduire voire supprimer leur exposition. Ces substances peuvent se trouver sous forme de résidus dans des aliments contaminés, sous forme d'additifs dans des produits ultra-transformés ou dans les contenants alimentaires. 

Parmi les risques pour la santé liés à l'environnement, la qualité de l'alimentation est le 2ème sujet de préoccupation des habitants de la région Paca après la qualité de l'air (source : Baromètre santé environnement 2017).

En région Paca, dans la cadre du Plan régional santé environnement (PRSE 3), l'ARS soutient des actions de prévention pour une meilleure prise en compte de ces nouveaux risques par les professionnels de santé et les publics les plus vulnérables (femmes enceintes, petite enfance et jeunes) :

Co’Alim : une communauté de travail sur l'alimentation durable

L'amélioration des habitudes alimentaires ne relève pas seulement du niveau individuel, C'est aussi un problème sociétal qui requiert une approche pluridisciplinaire, multisectorielle et culturellement adaptée, de la production à la consommation. L'ARS Paca participe à la Co’Alim : communauté de travail régionale sur l'alimentation durable,au côté de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), de la Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt (DRAAF), de la Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL), de la Direction régionale, départementale, de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale (DRDJSCS) et de la Région Sud. Cette communauté  vise à décloisonner les politiques alimentaires au service de la transition alimentaire.

Aller plus loin

Contact

Contenu
Chloé Vigouroux
Service prévention promotion de la santé
Agence régionale de santé Paca
chloe.vigouroux@ars.sante.fr
Carine Floch
Service santé et environnement
Agence régionale de santé Paca
carine.floch@ars.sante.fr