Une agence, pour une meilleure santé

Orientation stratégique 7 : prévention, accompagnement et soins des plus jeunes

Article
Visuel
santé des jeunes
Les inégalités sociales de santé se construisent dès la petite enfance. L’enfance et l’adolescence sont des âges clefs de la vie où s’expriment des fragilités et donc, des risques de ruptures importants dans la prise en charge. C’est pourquoi notre projet régional de santé donne une priorité absolue à la santé des enfants et des jeunes.
Corps de texte

Les personnes dîtes "jeunes" sont celles ayant moins de 25 ans. Elles sont catégorisées en 4 classes d’âge :

  • Petite enfance de 0-6 ans,
  • Enfance de 6/10 ans,
  • Pré-adolescente 11/15 ans,
  • Adolescence de 16/25 ans.

L’ambition de l’agence régionale de santé est qu’ils puissent, grandir avec tous les outils nécessaires, même s’ils sont porteurs d’une maladie, d’un handicap ou si leur parcours de vie est impacté par des évènements défavorables.

Pour ce faire, deux enjeux majeurs ont été retenus :

  • le développement de la prévention tournée vers les plus jeunes dans une approche universelle et proportionnée pour agir sur les déterminants de santé ; Ø
  • la prise en charge des enfants en situation de handicap, avec une priorité majeure : répondre à l’impératif de société inclusive.

💡 Qu'est-ce qu'un déterminant de santé ?

À chaque étape de la vie, l'état de santé se caractérise par des interactions complexes entre plusieurs facteurs d'ordre socio-économique, en interdépendance avec l'environnement physique et le comportement individuel. Ces facteurs sont désignés comme les « déterminants de la santé ». Ils n'agissent pas isolément : c'est la combinaison de leurs effets qui influe sur l'état de santé.

Les actions phares 2019 pour la santé des jeunes

Développer la prévention tournée vers les plus jeunes en :

  • améliorant la connaissance de l’état de santé des enfants et des jeunes pour mieux agir : un soutien particulier sera apporté au projet emblématique Eval Mater ;
  • construisant un parcours de santé global pour agir de manière combinée sur différents facteurs de risque dont l’interaction renforce les inégalités de santé.

💡 Eval Mater, c'est quoi ?

Il s'agit de la première démarche française de standardisation d’un bilan de santé à l’échelle de la région.Concrètement, c'est un bilan composé d’un examen physique avec repérage des troubles sensoriels, d’un examen psychomoteur et langagier ainsi que d’une appréciation du comportement de l’enfant. C’est un outil précieux pour orienter nos plans d’actions en fonction des problèmes de santé identifiés. Ce nouveau bilan de santé a été conçu en région Paca par l’équipe du Centre de référence des troubles des apprentissages du CHU Timone en partenariat avec les médecins des services de PMI de la Région et l’Observatoire régional de la santé.

    Améliorer la prise en charge des enfants en situation de handicap grâce :

    • au renforcement de la scolarisation en milieu ordinaire et développement de l’offre en unités d’enseignement autisme avec le lancement d’un appel à candidatures pour la création de deux unités d’enseignement maternelles et une unité d’enseignement élémentaire ;
    • à la mise en place de la première plate-forme de coordination pour les enfants avec troubles du neuro-développement. L’objectif est ambitieux : il s’agit d’accélérer l’accès au diagnostic et aux interventions précoces, de supprimer les problèmes d’errance de diagnostic et de réduire les sur-handicaps ;
    • la définition d’une stratégie interne visant à mieux structurer et optimiser l’offre des centres d’action médico-sociale précoce qui constituent un maillon essentiel pour le dépistage, la prévention, la prise en charge et la rééducation des enfants de moins de 6 ans ;
    • au renforcement de la réflexion avec l’Education Nationale au sujet du parcours de scolarisation des enfants et de la transformation de l’offre.
    • finançant une action spécifique en faveur des jeunes de la protection judiciaire de la jeunesse dans le cadre d’une dynamique forte engagée avec les services de la PJJ

    Quelques exemples de projets remarquables

    • Le lancement de la 2ème phase du programme de soutien à la parentalité,
    • Le démarrage de l’évaluation du programme de développement des compétences psychosociales (Prodas) en vue de son développement sur l’ensemble de la région.
    • La promotion de l’allaitement maternel sur la base des propositions d’un groupe de travail de professionnels de santé,
    • Le rééquilibrage et amélioration de la lisibilité sur le territoire régional de l’offre de prévention et de prise en charge du surpoids et de l’obésité

    @  Parlons-sexualités.org

    Lancé le 25 avril 2019 par le planning familial des Bouches-du-Rhône, ce nouveau site aborde toutes les questions autour de la sexualité, du corps, de la contraception, des sentiments, des violences, de l'avortement. Il est accessible ici.