Une agence, pour une meilleure santé

Stop au gaspillage alimentaire : le guide antigaspi pour les Ehpad

Etude et rapport
Date de publication
Visuel
Antigaspi
39% des repas de la restauration collective est servi dans secteur santé-social. Le ratio de déchets alimentaires par repas y est le plus élevé (166 grammes selon les données nationales, contre 134 grammes dans le scolaire) soit 330 000 tonnes par an pour 2 milliards de repas.
Corps de texte

Suite à la signature en 2013 du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, l’Ademe, la Draaf et la région Paca ont lancé en 2014 un appel à projets dans le but de soutenir et de valoriser des opérations innovantes et exemplaires visant à limiter ou réduire les pertes de denrées alimentaires tout au long de la chaîne.

Ce document présente de manière synthétique les résultats d’un projet retenu dans le cadre de l’appel à projets régional de lutte contre le gaspillage alimentaire, mené conjointement par le Geres (Groupe énergies renouvelables, environnement et solidarités) et Gesper (Gestion de proximité de l’environnement en région), deux associations basées en région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Le principe de ce projet était de conduire des actions de réduction du gaspillage alimentaire au sein d’Ehpad pilotes de la région, et d’en mesurer les impacts.

Dans les Ehpad (établissements hospitaliers pour les personnes âgées dépendantes), la restauration présente des contraintes particulières liées aux régimes spécifiques personnalisés (sans sel, mixé…), à la perte de goût et au manque d’appétit des personnes âgées, qui sont les causes de problèmes de malnutrition et de gaspillage alimentaire importants.

L’un des axes d’évolution de la profession est donc de développer les aspects nutritionnels et plaisir dans l’élaboration des menus, avec des recettes à la fois intéressantes sur le plan nutritionnel mais aussi suscitant l’envie.

L’objectif de ce document est de capitaliser le retour d’expérience des actions conduites, et de proposer quelques recommandations pour la mise en place de démarches de lutte contre le gaspillage alimentaire.