Une agence, pour une meilleure santé

Le contrôle sanitaire des eaux

Article
Visuel
goutte eau
Crédit : Pixabay
Le département des Hautes-Alpes se caractérise par la présence de plus de 750 captages, 450 réseaux de distribution d'eau, 613 bassins (piscines et bains à remous) et 36 sites de baignade (naturels ou artificiels). Aussi, le contrôle de l'eau est une priorité de la délégation départementale des Hautes-Alpes, en matière de santé environnementale.
Corps de texte

Le contrôle sanitaire des eaux destinées à la consommation humaine

Des eaux de sources sous contrôle

Dans les Hautes-Alpes, l’eau destinée à la consommation humaine provient majoritairement de sources (94%). Seulement 5% de l’eau provient des nappes et 1% d’eau superficielle.

Les captages peuvent être implantés à proximité des torrents où les drains sont très superficiels. La qualité de l’eau est donc vulnérable et peut être impactée par les conditions météorologiques. Ainsi, il est fréquent d’observer des contaminations microbiologiques des eaux après un épisode pluvieux.

La mission de contrôle de la qualité de l'eau destinée à la consommation humaine dans les Hautes-Alpes est donc essentielle.

En revanche, le département compte très peu de problèmes de qualité liés à la présence d’éléments chimiques indésirables (nitrates, pesticides…).

Eviter les dégradations de la ressource en eau

Depuis le 1er janvier 2017, 75% des ouvrages de captage (soit 80% de la population) font l’objet d’une protection administrative par le biais de l’établissement des périmètres de protection. Ces zones, fixées par arrêtés préfectoraux, fixent des règles à respecter pour éviter toute dégradation de la ressource en eau.

Analyse de la qualité de l’eau

Les analyses de qualité de l’eau sont réalisées depuis la ressource jusqu’au robinet du consommateur.

Chaque non-conformité est notifiée à la personne responsable de la distribution de l’eau (Maire ou Syndicat) pour que des mesures correctives adaptées soient mises en œuvre.

Si la non-conformité peut avoir un impact sur la santé, il peut être interdit de consommer l’eau jusqu’à ce que les résultats d’analyses apportent la preuve d’un retour à la normale.

Vous pouvez vous assurer de la conformité de l’eau distribuée en consultant les analyses en mairie et en ligne.

Le contrôle sanitaire des piscines et des baignades

La pratique des loisirs de l’eau comporte des risques dont les principaux sont la noyade et les infections liées à une eau de mauvaise qualité par contact cutané ou par ingestion.
Aussi, il est recommandé de se baigner dans des zones surveillées où le contrôle sanitaire donne ou indique des résultats satisfaisants.

En période estivale, la qualité des eaux de baignade est accessible au public par l’affichage sur le site de baignade ou en ligne.

Vous pouvez vous assurer de la conformité de l’eau de la piscine que vous fréquentez en consultant les dernières analyses à l’accueil de l'établissement et en ligne.

Le grand pré - Chorges
Crédit : Pixabay
Le grand pré - Chorges
Crédit : Pixabay

Aller plus loin

Quelques chiffres

En 2016, la délégation départementale des Hautes-Alpes a organisé le contrôle sanitaire au travers de :

  • 3947 prélèvements sur la qualité de l'eau destinée à la consommation humaine,
  • 1386 prélèvements dans les piscines et bains à remous,
  • 270 prélèvements échelonnés de juin à septembre dans les sites de baignade.