Une agence, pour une meilleure santé

Consultation autour du Projet régional de santé 2018-2023

Article
Visuel
commissions CRSA Paca
Après plus d’un an de travail collaboratif, l’ARS Paca met en consultation son PRS pour une durée de 3 mois à compter de la publication de l’avis de consultation au recueil des actes administratifs. Retrouvez sur cette page l'ensemble des documents constitutifs du Projet régional de santé.
Corps de texte

L'élaboration du PRS 2, un processus continu de concertation

Fruit d’une réflexion engagée avec l’ensemble des acteurs de santé de la région (CRSA, établissements, institutionnels..), le Projet régional de santé 2018-2023 a été élaboré en concertation avec nos partenaires à l’occasion de séminaires de travail appelés rencontres Agoras PRS. Ces événements, organisés en décembre 2016 et juin 2017, ont rassemblé plusieurs centaines de participants.  

Parallèlement, l’ARS Paca a institué en 2017 plus d’une vingtaine de groupes de travail – les instances collégiales régionales - pour co-construire des propositions d’orientations régionales par grands thèmes tels que les maladies chroniques, les personnes âgées, la périnatalité, les urgences ou encore la biologie médicale. Ces assemblées régionales réunissant plus de 800 experts, professionnels et représentants d’usagers ont défini des enjeux et recommandations qui ont été intégrés au projet régional de santé.

Confortée par les Agoras de l’ARS Paca, biennale des acteurs et des projets de santé de la région, organisée les 9 et 10 novembre 2017 à Marseille, cette démarche a permis de réfléchir collectivement à l’élaboration des priorités de santé en Paca, dans le cadre de la stratégie régionale de santé.

      Les priorités de santé publique

      Le cadre d’orientation stratégique (Cos) a permis de mener une réflexion prospective pour définir une vision sur le long terme des enjeux de santé publique de notre région à l’horizon 2030-2040.

      Pour répondre aux défis du futur – démographie, ressources médicales, environnement, innovations  – l’ARS Paca a inscrit 7 priorités de santé publique au sein de ce Cos :

      1. prendre en compte les besoins d’une population vieillissante ;
      2. mettre en place une politique globale en faveur des enfants et des jeunes ;  
      3. proposer une palette de réponses diversifiées aux personnes en situation de handicap ;
      4. renforcer la politique de santé mentale pour faire face aux défis à venir ;         
      5. poursuivre la baisse de la mortalité prématurée ;
      6. organiser la prise en charge des maladies chroniques ;               
      7. réduire l’impact sur la santé de l’exposition aux risques environnementaux.  

      Les leviers mobilisés par l’ARS Paca pour transformer le système de santé

      Le niveau élevé de dépenses de santé rend encore plus impératif le développement de la prévention et de la promotion de la santé, la lutte contre les inégalités et la recherche systématique de qualité et de pertinence. Pour répondre aux défis de demain, l’ARS organise sa stratégie autour de 6 axes :

      1. renforcer la prévention et l’implication des usagers ;
      2. s’appuyer sur des gouvernances partagées dans les territoires.
      3. reconfigurer l’offre de santé, dans les secteurs de la prévention, du sanitaire et du médico-social ;     
      4. anticiper et accompagner l’évolution des organisations et des métiers ;            
      5. utiliser les innovations et les outils numériques ;
      6. soutenir le travail collaboratif et la coordination pour la prise en charge dans la proximité ;        

      L’innovation scientifique, technologique et organisationnelle sera ainsi un des leviers pour réaliser cette transformation.

      Une organisation en parcours de santé

      Promue notamment avec l’écriture d’un seul et unique schéma régional, le nouveau PRS favorisera le développement d’une approche globale de la santé et l’émergence d’une organisation en parcours de santé. Cette organisation en parcours privilégie une approche autour du lieu de vie de la personne, favorise le maintien au domicile et la prise en charge de proximité.

      Le schéma régional de santé identifie 7 parcours de santé :

      1. parcours maladies chroniques ;
      2. parcours personnes âgées ;
      3. parcours personnes en situation de handicap ;
      4. parcours de santé et précarité ;             
      5. parcours santé mentale ;           
      6. parcours petite enfance, enfants, adolescents, jeunes ;
      7. parcours de santé et addictions.

      Prévue par le code de la santé publique, la consultation du PRS est en enjeu fort de démocratie sanitaire.

      Cette consultation réglementaire, d'une durée de trois mois, s'est concrétisée par l’avis des membres des instances de démocratie sanitaire :

      • des membres de la Conférence régionale de la santé et de l’autonomie ;
      • des membres des conseils départementaux de la citoyenneté et de l’autonomie ;
      • du préfet de région ;
      • des collectivités territoriales de la région ;
      • et des membres du Conseil de surveillance de l’ARS Paca..

      A l’issue de cette période de consultation et après avoir reçu les avis prévus, le directeur général de l’ARS a arrêté le projet régional de santé 2018-2023.